TEN­NIS /COUPE DA­VIS (DE­MI-FI­NALE) France­ser­bie, dès au­jourd’hui à Lille Une oc­ca­sion im­man­quable

La Montagne (Brive) - - Sports -

Un bou­le­vard vers la fi­nale de la Coupe Da­vis… Les Fran­çais se pré­sentent en gran­dis­simes fa­vo­ris de leur de­mi-fi­nale, à par­tir de ven­dre­di à Villeneuve-d’ascq où la Ser­bie, dé­ci­mée, pa­raît in­ca­pable de mettre fin à leur aven­ture.

La bande de Noah joue sur du ve­lours de­puis le dé­but de la cam­pagne. Après le Ja­pon pri­vé de Kei Ni­shi­ko­ri, la Grande­bre­tagne or­phe­line d’an­dy Mur­ray, elle af­fronte une équipe serbe sans No­vak Djo­ko­vic qui, bles­sé au coude et au moral, a mis un terme à sa sai­son après une nou­velle dés­illu­sion, à Wim­ble­don en juillet.

« On est suf­fi­sam­ment lu­cides pour sa­voir que le match va être dif­fi­cile », tem­père Yan­nick Noah qui a gui­dé les siens deux fois vers le titre (1991, 1996) et reste un ar­dent dé­fen­seur de cette com­pé­ti­tion pas avare de sur­prises mais dé­ser­tée par les meilleurs.

Dif­fi­cile ? Vrai­ment ? Alors que les lieu­te­nants de « Djo­ko », Jan­ko Tip­sa­re­vic et Vik­tor Troi­cki, ce­lui qui avait of­fert le point de la vic­toire à son clan en fi­nale de l’édi­tion 2010, sont eux aus­si ab­sents ? « Même si les joueurs ne sont pas des têtes d’af­fiche, ils n’ont rien à perdre. On ne vient pas faire une ex­hi­bi­tion ce week­end », as­sure Noah à propos de Dusan La­jo­vic (80e mon­dial), Laslo Djere (95e), Fi­lip Kra­ji­no­vic (111e mon­dial) et du « doyen » Ne­nad Zi­mon­jic qui cu­mule les cas­quettes de ca­pi­taine et de joueur de double à 41 ans. Cô­té tri­ co­lore, Tson­ga se sent « très bien » à l’heure de re­trou­ver la terre bat­tue du stade (de foot­ball) Pierre­mau­roy où au moins 15.000 spec­ta­teurs sont at­ten­dus.

Pour cette de­mi­fi­nale Yan­nick Noah a dû com­po­ser avec les pé­pins phy­siques de Gaël Mon­fils, la mé­forme de Ri­chard Gas­quet, et les mau­vais ré­sul­tats glo­baux.

Lu­cas Pouille, deuxième joueur retenu pour les simples, est le seul à avoir ral­lié la se­conde semaine de L’US Open (éli­mi­né en hui­tièmes de fi­nale). Le lo­cal de l’étape est aus­si le seul à avoir été épar­gné par Hen­ri Le­conte, lau­réat de l’édi­tion 1991, dans sa dia­tribe contre ces Bleus qui « n’ont rien ga­gné » mais « ont un me­lon mo­nu­men­tal ».

« On va se faire confec­tion­ner des t­shirts avec un me­lon des­sus », a ré­pon­du Noah à « Ri­ton » en es­pé­rant voir la paire Pierre­hugues Her­bert/ni­co­las Ma­hut clore le match dès de­main.

Pour sa deuxième cam­pagne, de­puis son re­tour aux com­mandes l’an pas­sé, le contrat se­rait presque rem­pli. La France au­rait ren­dez­vous fin no­vembre avec la Bel­gique de David Gof­fin en France ou avec l’aus­tra­lie de Nick Kyr­gios aux An­ti­podes, où elle avait conquis son der­nier Sa­la­dier en 2001.

Pro­gramme. Au­jourd’hui : (à par­tir de 13 heures) : Pouille (Fra/n° 22) - La­jo­vic (Ser/n° 90) ; Tson­ga (Fra/n° 18) - Djere (Ser/n° 95). De­main : Ma­hut/her­bert (Fra) Zi­mon­jic/kra­ji­no­vic (Ser). Di­manche : Tson­ga (Fra/n° 18) - La­jo­vic (Ser/n° 80) ; Pouille (Fra/n° 22) Djere (Ser/n° 95).

CA­PI­TAINE. Pour sa deuxième cam­pagne à la tête des Bleus, Noah a l’oc­ca­sion d’at­teindre la fi­nale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.