Condam­né pour avoir in­sul­té la po­lice

La Montagne (Brive) - - La Une - Tan­guy Ol­li­vier tan­guy.ol­li­vier@cen­tre­france.com

Un homme âgé de vingt­quatre ans a été condam­né à deux mois de pri­son ferme pour avoir in­sul­té des po­li­ciers et leur avoir cra­ché au vi­sage, ven­dre­di der­nier.

Il sor­tait à peine de dé­ten­tion, ce ven­dre­di 3 no­vembre, quand il a dé­cou­vert chez lui le corps de sa mère, dé­cé­dée de mort na­tu­relle. Ce­la lui a fait un « élec­tro­choc au cer­veau ». Une se­maine plus tard, dans la nuit du 10 au 11 no­vembre, il « pé­tait un câble » de­vant un bar de la rue de la Ré­pu­blique.

Une mau­vaise ha­bi­tude chez ce jeune homme, âgé de vingt­quatre ans et dont le ca­sier porte dé­jà trace de onze condam­na­tions pour des dé­lits di­vers : vols, vio­lences, re­cel…

Cra­chats au vi­sage

Cette fois, pas­sa­ble­ment émé­ché, il a in­sul­té et cra­ché au vi­sage de po­li­ciers mu­ni­ci­paux. Ces der­niers étaient ve­nus le cal­mer alors qu’il im­por­tu­nait des clientes du bar, en ver­sant des verres d’al­cool dans leurs sacs à main.

Plus tard, alors qu’il était trans­por­té au com­mis­sa­riat, il a ten­té d’as­sé­ner un coup de tête à un po­li­cier mu­ni­ci­pal qui lui at­ta­chait sa cein­ture de sé­cu­ri­té. En­fin, il a cou­vert sa cel­lule de garde à vue de cra­chats et re­fu­sé de se sou­mettre à un contrôle d’al­coo­lé­mie. Le len­de­main ma­tin, il af­fi­chait tou­jours un taux de 0,53 gramme par litre de sang, neuf heures après son in­ter­pel­la­tion.

« J’ai été bête, souffle le pré­ve­nu. C’était pas contre les po­li­ciers. J’étais mal et je me suis dit que j’al­lais boire un verre. Je ne vou­lais pas fi­nir dans cet état. »

Le cha­grin que lui a cau­sé le dé­cès de sa mère ne suf­fit pas à ex­pli­quer son com­por­te­ment, es­time le pro­cu­reur, Laurent Czer­nik.

L’avo­cate du pré­ve­nu, elle, sou­tient le contraire : « Il est en­core han­té par cette dé­cou­verte et le sou­ve­nir de sa mère », af­firme­t­elle.

Le pré­ve­nu a été condam­né à six mois de pri­son dont quatre as­sor­tis du sur­sis pen­dant deux ans. Le tri­bu­nal a or­don­né son main­tien en dé­ten­tion. Le pro­cu­reur avait re­quis une peine de quatre mois d’em­pri­son­ne­ment ferme.

ILLUS­TRA­TION PAS­CAL PERROUIN

VIC­TIMES. Le pré­ve­nu en état d’ébrié­té a été in­ter­pel­lé par les po­li­ciers mu­ni­ci­paux alors qu’il se­mait la pa­gaille dans un bar du centre-ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.