For­cé de vo­ler, il est roué de coups

La Montagne (Brive) - - Brive -

Deux jeunes, un ma­jeur et un mi­neur, sont soup­çon­nés de vio­lences en réunion sur un troi­sième qu’ils avaient for­cé à al­ler vo­ler dans une épi­ce­rie.

Dans la soi­rée de sa­me­di, à Brive, contraint se­lon ses dires par deux de ses connais­sances, un jeune ma­jeur de 18 ans, ré­sident de la mai­son d’ac­cueil La Pro­vi­dence, a ten­té de vo­ler de l’al­cool dans une épi­ce­rie. Mais re­pé­ré par le gé­rant, il est re­ve­nu bredouille au­près de ses « amis », un ma­jeur de 18 ans et un mi­neur, qui l’at­ten­daient vers la Guierle et l’ont vio­len­té en re­pré­sailles, sous fond d’al­cool et de can­na­bis entre mi­nuit et une heure.

7 jours D’ITT

La vic­time a re­çu plu­sieurs coups sur le corps et le vi­sage, en­traî­nant sept jours d’in­ter­rup­tion tem­po­raire de tra­vail.

Le jeune homme a por­té plainte, di­manche, au com­mis­sa­riat pour coups mais aus­si pour le vol de son por­table. Ses deux agres­seurs, connus des ser­vices de po­lice, ont été in­ter­pel­lés lun­di, pla­cés en garde à vue et dé­fé­rés au par­quet hier.

Ils au­raient avoué les vio­lences, mais pas le vol de té­lé­phone.

Le ma­jeur a été pla­cé sous contrôle ju­di­ciaire ; il est convo­qué de­vant le tri­bu­nal de Brive, en fé­vrier pro­chain, pour ré­pondre de faits de vio­lences en réunion.

Le mi­neur avait pro­fi­té d’une per­mis­sion de sor­tie d’un centre édu­ca­tif fer­mé dans l’avey­ron. Le juge des mi­neurs doit dé­ci­der s’il re­tourne dans ce centre ou s’il est pla­cé en dé­ten­tion pro­vi­soire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.