À Saint-hi­laire, tout est his­toire de sacs

Le tra­di­tion­nel spec­tacle du mois d’août se­ra joué au Car­ré du Four­nil, une pre­mière

La Montagne (Brive) - - Ussel Pays Et Actualité - Jé­ré­my Truant ussel@cen­tre­france.com

Comme tous les étés, dans le pai­sible bourg de Sainthi­laire-luc, près de Neu­vic, les ha­bi­tants montent sur les planches à l’oc­ca­sion de la fête. Cette an­née, le spec­tacle La Fête est dans le sac au­ra lieu sous la nou­velle hall, les 14 et 15 août.

Les pho­tos por­traits d’an­ny Du­pe­rey sont en­core ac­cro­chées sur les murs du Car­ré du Four­nil, la nou­velle hall cou­verte inau­gu­rée dé­but juillet au coeur de SaintHi­laire­luc. Sur les planches de la bâ­tisse en pierre, de­puis quelques jours, des co­mé­diens ré­pètent, ap­prennent, se dé­placent, re­com­mencent. Le tout, sous le re­gard bien­veillant du met­teur en scène Syl­vain Du­four.

Mar­di et mer­cre­di pro­chain, les douze co­mé­diens ama­teurs, des ha­bi­tants ou va­can­ciers du village, se pro­dui­ront comme chaque été de­vant le pu­blic. « On m’a don­né le thème du sac cette an­née », an­nonce Syl­vain Du­four, qui avait dé­jà écrit et mis en scène le spec­tacle du village il y a deux ans (L’arbre­rêve, ndlr).

Le su­jet donc, le lieu et les co­mé­diens, tout était choi­si. Res­tait alors pour l’au­teur à écrire la pièce, et la mettre en scène. « Il y a plu­sieurs sé­quences dans le spec­tacle, pour abor­der di­vers su­jets », ex­plique­t­il. Les sacs de pique­nique pour évo­quer les pre­miers congés payés en 1936, les sacs plas­tiques pour par­ler éco­lo­gie, les sacs de billes qui ra­vi­ve­ront des sou­ve­nirs de cour de ré­créa­tion aux spec­ta­teurs… Parce que Syl­vain Du­four se plaît à mê­ler les émo­tions : « Il y a de l’hu­mour, mais aus­si des choses qui font ré­flé­chir, des pe­tites Ma­de­leines de Proust… J’aime bien l’idée que le pu­blic ait une place dans le spec­tacle, qu’il cherche ce qu’on es­saie de lui faire com­prendre. » Le tout en­tre­cou­pé de chan­sons.

Après s’être ap­pro­priés le texte, les co­mé­diens ap­prennent à le jouer, sous les conseils du met­teur en scène. « Ce qui est bien, c’est que l’on a trois gé­né­ra­tions réunies sur une même scène, c’est in­té­res­sant de tra­vailler avec ces dif­fé­rences

d’âges », ajoute ce­lui qui col­la­bore ré­gu­liè­re­ment avec des col­lé­giens et ly­céens.

« Un lieu pres­ti­gieux »

Du cô­té du co­mi­té des fêtes, or­ga­ni­sa­teur de l’évé­ne­ment avec l’aide d’amis et de va­can­ciers (*), on se ré­jouit de ce pre­mier spec­tacle sous le Car­ré du Four­nil. « C’est un lieu pres­ti­gieux », s’en­thou­siasme la pré­si­dente Jo­sette Hy­ze­wicz qui re­con­naît : « C’est aus­si un gain de temps. Nos bé­né­voles n’ont plus be­soin d’ins­tal­ler le plan­cher, l’élec­tri­ci­té… »

Une nou­velle dis­po­si­tion à dé­cou­vrir dès mar­di soir donc, pour le spec­tacle La Fête est dans le sac, que Syl­vain Du­four aime aus­si ap­pe­ler Pour tou­jours et à ja­mais. ■

PHOTO JT

RÉ­PÉ­TI­TIONS. Du­four. De­puis le mi­lieu de se­maine, les co­mé­diens ama­teurs ré­pètent au cô­té du scé­no­graphe Syl­vain

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.