Des livres comme un co­con

La Montagne (Brive) - - Foire Du Livre De Brive - Blan­dine Hu­tin-mer­cier

La pré­si­dente de la Foire Del­phine de Vi­gan a in­ter­ro­gé la lec­ture des jeunes dans un pre­mier dé­bat avec Amé­lie No­thomb, Anne-laure Bon­doux et l’édi­teur d’olivier Adam.

Écrivent­ils dif­fé­rem­ment pour les adultes ou les jeunes ? Par quels moyens plongent­ils les jeunes dans leurs ro­mans ? « Vieillir si­gni­fie juste qu’on a tous les âges, pose Amé­lie No­thomb. On contient toutes les per­sonnes qu’on a été et tous les lec­teurs. Il est par­fois trop tôt pour lire un livre, mais il n’est ja­mais trop tard ! »

Pour Anne­laure Bon­doux, plus que de fond, c’est plu­tôt une ques­tion de forme. Des livres comme un co­con, moins em­pe­sé, pour « ras­su­rer les jeunes lec­teurs » dans leur cu­rio­si­té et leurs ca­pa­ci­tés à lire. Re­trou­ver le « son de l’ado­les­cence » entre les mots et pour « le­ver les blo­cages » que peuvent ins­pi­rer les clas­siques, lire à voix haute, comme « une com­mu­nion », éprouve Del­phine de Vi­gan. « Mettre le ton comme on met du sens » et évi­ter de « lire tout doit. » Tout triste… ■

PHOTO FRÉDÉRIC LHERPINIERE

ÉCHANGES. écri­vains. Mettre les jeunes en confiance, le dé­fi des

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.