L'oc­ci­tan tient son rôle dans la cé­lé­bra­tion du cen­te­naire de l’ar­mis­tice

La Montagne (Brive) - - Brive Pays De Beynat Et Midi Corrézien -

Dans le ca­len­drier de ses cau­se­ries oc­ci­tanes, le club des Bruyères par­ti­ci­pe­ra lui aus­si à la cé­lé­bra­tion du cen­te­naire en pro­po­sant le mer­cre­di 14 no­vembre, à par­tir de 20 h 15, à la Mai­son du dé­par­te­ment, une cau­se­rie­lec­ture au­tour du livre Ca­mins de guèr­ra écrit par Jules Cu­baynes.

L'ab­bé Jules Cu­baynes, fils de pay­sans, né en 1894 à Saint­hi­laire sur la com­mune de Lal­benque dans le Lot, est un écri­vain­poète mé­con­nu du plus grand nombre.

Pour­tant, son oeuvre im­por­tante en fait l'un des der­niers trou­ba­dours. Hé­ri­tier de Frédéric Mis­tral et d'an­to­nin Per­bosc, Jules Cu­baynes a mis au centre de son oeuvre son at­ta­che­ment à la terre. La fi­nesse de son écri­ture a été mar­quée par la Grande Guerre puis par son en­ga­ge­ment dans la voie sa­cer­do­tale. Membre de l'aca­dé­mie des Jeux Flo­raux et Ma­jo­ral du Fé­li­brige, Jules Cu­baynes meurt en 1975, lais­sant der­rière lui un hé­ ri­tage cultu­rel majeur.

Son oeuvre consé­quente, Il l'a en par­tie écrite en « pa­tois », sa langue ma­ter­nelle ; d'abord dans une gra­phie hé­si­tante, avant de prendre très vite conscience que son par­ler ma­ter­nel peut rendre « la splen­deur du vrai » aus­si bien que la lit­té­ra­ture fran­çaise. Le livre Ca­mins de guèr­ra re­trace tous les sou­ve­nirs du jeune homme pen­dant sa pé­riode de mo­bi­li­sa­tion.

Lors de cette soi­rée, Ro­ger Las­saque, pré­sident de l'as­so­cia­tion des élus oc­ci­tans, de l'ins­ti­tut d'etudes Oc­ci­tanes du Lot, membre de l'aca­da­mia oc­ci­ta­na, du Col­lè­gi d'oc­ci­ta­nia, pré­sen­te­ra la ver­sion oc­ci­tan/fran­çais du livre ori­gi­nal. En ef­fet Ro­ger Las­saque a tra­duit et pré­fa­cé cette ver­sion bi­lingue de l'ou­vrage, pour per­mettre de rendre ac­ces­sible l'oeuvre de Jules Cu­baynes, fi­gure s'il en est de la langue oc­ci­tane du XXE siècle.

Pour rap­pel, les cau­se­ries oc­ci­tanes « Vé­nè par­la ün paou » or­ga­ni­sées par le club des Bruyères sont ou­vertes à toutes et tous avec en­trée libre. Le pu­blic est at­ten­du nom­breux pour cette soi­rée « hom­mage. » Ren­sei­gne­ments : 06.07.33.60.04 ou 05.55.85.57.63. ■

Jules Cu­bayne, un ou­blié de la lit­té­ra­ture

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.