«Vous dé­ga­gez ou je vous tue!»

Un homme de 42 ans a été condam­né à cinq mois de pri­son et écroué pour avoir me­na­cé un huis­sier des fi­nances pu­bliques avec une feuille de bou­cher, à SaintGeorges-d’au­rac (Haute-loire).

La Montagne (Cantal) - - REGION -

Le jeune huis­sier, as­ser­men­té de­puis à peine un an, se ren­dait chez un par­ti­cu­lier, route Na­tio­nale, dans le centre bourg, dans le but de re­cou­vrer une amende de 733 €.

Dans le cou­loir de l’im­meuble, il tombe nez à nez avec son « client », peu dis­po­sé à le re­ce­voir, en­core moins à dis­cu­ter. Très vite, l’homme se fait me­na­çant : « Vous dé­ga­gez ou je vous tue ! ».

« Coups de sang »

Il rentre dans son ap­par­te­ment pour en res­sor­tir aus­si­tôt, ar­mé cette fois­ci. Il bran­dit une feuille de bou­cher de belle taille face à l’huis­sier, qui se sent pris au piège dans ce cou­loir étroit et tout en lon­gueur.

Quelques se­maines plus tôt, le contri­buable mau­vais payeur s’était vu confis­quer son véhicule. Sans doute s’at­ten­dait­il à une nou­velle sai­sie. Dé­jà connu des ser­vices ju­di­ciaires, il a été in­ter­pel­lé par les gen­darmes et ju­gé la semaine der­nière en com­pa­ru­tion im­mé­diate par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel du Puy­en­ve­lay.

Condam­né à plu­sieurs re­prises dans des af­faires de stu­pé­fiants, le pré­ve­nu n’en est pas à son pre­mier « coup de sang ». En 2015, il avait me­na­cé d’un fu­sil un père et son fils, n’ayant pas ap­pré­cié d’être ré­veillé alors qu’il dor­mait dans une ca­bane.

Suite à ce nou­vel ac­cès de co­lère, alors qu’il bé­né­fi­ciait d’un amé­na­ge­ment de peine, il a com­pa­ru en état de ré­ci­dive lé­gale.

Au cours de l’au­dience, après les re­grets ex­pri­més par son client, Me Ed­mond Achou, a pré­fé­ré par­ler de « me­naces » plu­tôt que la qua­li­fi­ca­tion re­te­nue de « vio­lences ». Pour son conseil, l’homme était « sur la voie de la ré­demp­tion », ayant trou­vé ces der­niers mois une mis­sion de bû­che­ron­nage, et il es­pé­rait dé­cro­cher bientôt un poste dans une scie­rie pour dé­bi­ter du bois avec une tron­çon­neuse. Il était en­core SDF il y a seule­ment quatre ans.

Le tri­bu­nal a choi­si de suivre dans ses grandes lignes les ré­qui­si­tions du par­quet, en condam­nant le pré­ve­nu à douze mois de pri­son, dont sept avec sursis et mise à l’épreuve du­rant deux ans, com­pre­nant des soins sur le plan psy­chia­trique.

Un man­dat de dé­pôt ayant été pro­non­cé, le qua­dra­gé­naire a été in­car­cé­ré à la mai­son d’ar­rêt de Riom (Puy­de­dôme).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.