Les po­li­ciers battent le pa­vé

Plu­sieurs cen­taines de po­li­ciers et leurs com­pagnes ont ma­ni­fes­té, hier, dans plu­sieurs villes de France pour ex­pri­mer leur « co­lère » de­vant leurs condi­tions de tra­vail, près d’un an après le dé­clen­che­ment d’une grogne in­édite dans la po­lice.

La Montagne (Cantal) - - FRANCE & MONDE -

Femmes de po­li­ciers en tête du cor­tège, quelque 200 per­sonnes ont dé­fi­lé, hier, à Pa­ris, dans le quar­tier des In­va­lides. Un man­ne­quin re­pré­sen­tant un po­li­cier était dres­sé sur une voi­ture, une cible pla­cée dans le dos, et des ma­ni­fes­tants scan­daient des slo­gans comme « As­sez, as­sez de po­li­ciers brû­lés ! ».

Justice « laxiste »

D’autres mo­bi­li­sa­tions ont eu lieu ailleurs en France, pour ré­cla­mer des moyens ou fus­ti­ger une justice « laxiste » : ils étaient ain­si une soixan­taine à Mar­seille, une cin­quan­taine à Lyon comme à Tou­louse, une qua­ran­taine à Bor­deaux et une tren­taine à Stras­bourg.

Née après l’at­taque aux cocktails Mo­lo­tov contre des po­li­ciers gra­ve­ment bles­sés, le 8 oc­tobre 2016, à Vi­ry­châ­tillon (Es­sonne), la fronde par­mi les po­li­ciers avait du­ré plu­sieurs se­maines, avec des ma­ni­fes­ta­tions noc­turnes à tra­vers la France. Or­ga­ni­sée grâce aux ré­seaux so­ciaux et sans les syn­di­cats, elle était alors in­édite par son am­pleur.

Il s’agit d’aler­ter sur « nos condi­tions de tra­vail avec des vé­hi­cules hors d’âge, des lour­deurs pro­cé­du­rales… », a ex­pli­qué « Tom », vice­président de l’union na­tio­nale des po­li­ ciers in­dé­pen­dants (UPNI), l’une des trois as­so­cia­tions qui ont ap­pe­lé à ma­ni­fes­ter.

L’UPNI a pré­sen­té, hier, un al­bum pho­to com­pi­lant des cli­chés réunis dans le cadre d’un « con­cours pho­to » lan­cé pour dé­non­cer la vé­tus­té des équi­pe­ments dans la po­lice. « Le com­mis­sa­riat de Cou­lom­miers (Seine­etMarne) a “ga­gné ” », a in­di­qué le vice­président de l’as­so­cia­tion...

Une ca­mion­nette sans por­tières à Cli­chy­sousBois, des jour­naux col­ma­tant des tuyaux dans des sa­ni­taires à Aix­en­pro­vence, des vitres cas­sées à Lyon ou en­core des seaux pour ré­cu­pé­rer l’eau de pluie : l’al­bum pho­to, que L’UPNI compte en­voyer, la se­maine pro­chaine, au mi­nistre de l’in­té­rieur Gérard Col­lomb, dresse un constat ac­ca­blant des condi­tions de tra­vail pour cer­tains fonc­tion­naires de po­lice.

Face à la grogne de l’au­tomne der­nier, le gouvernement de Fran­çois Hol­lande avait dé­blo­qué une en­ve­loppe de 250 mil­lions d’eu­ros pour amé­lio­rer l’équi­pe­ment, et fait vo­ter une loi as­sou­plis­sant les règles de la lé­gi­time dé­fense. « Concrè­te­ment, on nous a fait des pro­messes, elles ne sont pas toutes te­nues », a ré­su­mé Thier­ry, un po­li­cier âgé de 46 ans qui ma­ni­fes­tait à Tou­louse et qui, comme les autres, a pré­fé­ré gar­der l’ano­ny­mat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.