Le groupe CGI voit de plus en plus grand

CGI em­ploie 70.000 per­sonnes dans le monde et pré­voit de dou­bler ses ef­fec­tifs d’ici cinq ans. Une am­bi­tion qui re­jaillit sur l’agence de Cler­mont-fer­rand, pion­nière en ma­tière de re­cru­te­ment en al­ter­nance.

La Montagne (Cantal) - - LES MARDIS LES MARDIS DE L'ÉCONOMIE -

Le groupe mon­dial CGI tisse sa toile et ce n’est pas fi­ni. Cette so­cié­té née au Qué­bec il y a 41 ans compte au­jourd’hui 70.000 col­la­bo­ra­teurs, dont 2.500 en France.

« Le groupe pré­voit de dou­bler ses ef­fec­tifs d’ici cinq ans », an­nonce Di­dier Thé­rond, di­rec­teur de CGI à Cler­mont­fer­rand et Li­moges, deux agences qui em­ploient dé­jà 450 per­sonnes. Sur sa base au­ver­gnate, la so­cié­té a opé­ré 102 re­cru­te­ments lors de l’exer­cice 2016­2017, au lieu des 90 pré­vus, et de­vrait en­core aug­men­ter le rythme de ses em­bauches sur 2017­2018. « Nous de­vrions mon­ter à 150 re­cru­te­ments », confirme Di­dier Thé­rond. Ser­vices et conseil en tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion, ADN de CGI, ont donc le vent en poupe dans le monde et jusque dans le Mas­sif cen­tral. Ici, CGI veut étof­fer plus en­core son porte­ feuille clients (ses in­ter­ven­tions chez Mi­che­lin pèsent en­core pour près de trois quarts du chiffre d’affaires lo­cal), ce qui né­ces­si­te­ra d’ac­croître en­core les ef­fec­tifs.

Sur un sec­teur en ten­sion du point de vue de l’em­ploi, no­tam­ment en ce qui concerne les dé­ve­lop­peurs en in­for­ma­tique, CGI a pris les de­vants en créant sa propre école, U’dev.

Trente étu­diants ont com­men­cé en sep­tembre une for­ma­tion en al­ter­nance, gra­tuite, ré­mu­né­rée et cer­ti­fiante, qui du­re­ra trois ans. U’dev ac­cueille­ra ain­si trente nou­veaux pro­fils par pro­mo­tion, qui se ver­ront tous pro­po­ser un CDI chez CGI à l’is­sue de leur for­ma­tion.

Mais la so­cié­té n’a pas at­ten­du de re­cueillir ces fruits pour mi­ser sur l’al­ter­nance. « Nous avons re­ cru­té une ving­taine de per­sonnes sur ce mode cette an­née », rap­pelle Ar­naud Teis­sières, res­sources ma­na­ger et di­rec­teur de U’dev.

Alors, bien­tôt à l’étroit, CGI, dans ses lo­caux de la Par­dieu ?

« Pas en­core, car nous in­ter­ve­nons en grande ma­jo­ri­té chez le client, tem­père Di­dier Thé­rond. Mais la ques­tion pour­rait se po­ser pro­chai­ne­ment avec nos pro­chains re­cru­te­ments, car j’ai­me­rais que nous réa­li­sions da­van­tage de pres­ta­tions de­puis nos bases. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.