Un nul pour ter­mi­ner l’an­née

Dans une ren­contre en­le­vée, les Fran­çais ont concé­dé, dans les ar­rêts de jeu, le match nul à l’al­le­magne (2-2), hier, pour leur ul­time ren­contre de l’an­née.

La Montagne (Cantal) - - SPORTS -

Der­nier gros test de l’an­née pour l’équipe de France, qui af­fron­tait, hier soir, à Co­logne, l’al­le­magne en match ami­cal.

Après leur vic­toire face au pays de Galles (2­0), les Bleus ont fait match nul face à la Mann­schaft (2­2) mal­gré un dou­blé de La­ca­zette.

Le joueur d’ar­se­nal avait été lo­gi­que­ment ti­tu­la­ri­sé dans le sys­tème en 4­3­3 adop­té par Di­dier Des­champs.

L’ a v a n t ­ c e n t re était épau­lé sur les ailes par Mbap­pé et Mar­tial, qui n’était qu’en­tré en jeu face aux Gal­lois. Griez­mann, étin­ce­lant ven­dre­di, était rem­pla­çant.

Dans les buts, Man­dan­da qui avait été re­con­duit par Des­champs s’em­ployait dès la 3e mi­nute pour dé­tour­ner une frappe dé­viée de Wer­ner.

Les Bleus ré­pon­daient par Matuidi dont le tir trou­vait le pe­tit fi­let de Trapp. Le gar­dien rem­pla­çant du PSG de­vait en­suite plon­ger pour stop­per une frappe de La­ca­zette.

Mais Trapp ne pou­vait rien sur une su­perbe ac­tion des Bleus conclue par le Gun­ner. Matuidi ser­vait Digne qui re­mi­sait sans contrôle vers Mar­tial. Ce der­nier se jouait de son ad­ver­saire pour of­frir un ca­viar à La­ca­zette qui, aux six mètres, trou­vait le che­min des fi­lets (0­1, 33e).

En fin de pre­mière pé­rio­ de, les Al­le­mands pous­saient pour éga­li­ser mais Man­dan­da était im­pé­rial comme sur cette frappe de Wer­ner.

Man­dan­da im­pé­rial

Après la pause, les co­équi­piers de Khe­di­ra pro­cé­daient en contre­at­taque. Sur l’une d’entre elles, Jallet se fai­sait sur­prendre dans son cou­loir par Özil qui ser­vait Wer­ner. L’at­ta­quant de Leip­zig trom­pait Man­dan­da de l’in­té­rieur du pied droit (1­1, 56e). Le mi­lieu de ter­rain fran­çais était alors à la peine, don­nant plu­sieurs oc­ca­sions aux Al­le­mands qui voyaient le re­tour sur le ter­rain de Götze, après des mois d’ab­sence.

Man­dan­da sau­vait en­suite les siens avec une pa­rade ex­cep­tion­nelle. Sur l’ac­tion qui sui­vait, La­ca­zette pen­sait don­ner la vic­toire aux Bleus en s’of­frant un dou­blé, bien ser­vi par Mbap­pé (1­2, 71e). Mais c’était sans comp­ter sur le der­nier but de Stindl dans les ar­rêts de jeu. (2­2, 90e+3).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.