La Fer­ra­ri creu­soise ad­ju­gée 28 mil­lions d’eu­ros

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION -

Ce bolide, qui a mar­qué l’his­toire du sport au­to­mo­bile, était le fleu­ron de la col­lec­tion du cir­cuit du Mas­du-Clos, à Saint-Avit-de-Tardes (Creuse).

La Fer­ra­ri 335 S spi­der Sca­gliet­ti de 1957, is­sue de la col­lec­tion de Pierre Bar­di­non, a été ad­ju­gée 28 mil­lions, ven­dre­di, au sa­lon ré­tro­mo­bile de Pa­ris.

Proche du re­cord

Le re­cord de la voi­ture la plus chère ven­due aux en­chères n’a donc pas été bat­tu. Il est dé­te­nu par une Fer­ra­ri 250 GTO ad­ju­gée 38,1 mil­lions de dol­lars en août 2014 en Ca­li­ for­nie, soit… 28,5 mil­lions d’eu­ros. La vente de la plus belle pièce de Pierre Bar­di­non était or­ga­ni­sée à l’ini­tia­tive des hé­ri­tiers du col­lec­tion­neur creu­sois, dé­cé­dé en 2012. La somme ob­te­nue doit par­ti­ci­per au rè­gle­ment des frais de suc­ces­sion de l’une des plus belles col­lec­tions de Fer­rar i au monde et donc à sa pé­ren­ni­sa­tion.

Elle de­vrait per­mettre éga­le­ment de pré­ser ver l’autre grande oeuvre de Pierre Bar­di­non : le cir­cuit du Mas­du­Clos, à SaintA­vit­de­Tardes, qui n’est au­jourd’hui plus ho­mo­lo­gué.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.