Une in­ven­tion d’Al­fred Hit­ch­cock

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE -

« L’Ef­fet Ver­ti­go » est un double mou­ve­ment in­ver­sé, qui sup­pose rap­pro­che­ment et éloi­gne­ment conco­mi­tants. Ce pro­cé­dé fil­mique fut in­ven­té par Al­fred Hit­ch­cock dans Ver­ti­go ( Sueurs froides en fran­çais) en 1958, afin d’évo­quer le ver­tige que res­sent Scot­tie (James Ste­wart) dans le fa­meux es­ca­lier de la tour. Il a pour ob­jet de pro­duire un ef­fet : dra­ma­ti­ser le su­jet en le main­te­nant, par os­cil­la­tion si­mul­ta­née d’avant en ar­rière, dans un même cadre et de ne pas le perdre de vue. « On y ver­ra une mé­ta­phore de la lec­ture de l’his­toire au pré­sent et des stra­ta­gèmes et di­verses at­ti­tudes à son égard, de l’éloi­gne­ment es­sen­tiel à sa mise au point vi­suelle, au dé­pla­ce­ment et dé­pay­se­ment par­fois né­ces­saires pour mieux ap­pro­cher le su­jet », dé­crypte la conser­va­trice en chef du Mac Val, Alexia Fabre. Par­mi les 70 ar­tistes ex­po­sés, on re­trouve Ar­man, Ch­ris­tian Bol­tans­ki, Claude Lé­vêque, An­nette Mes­sa­ger, Fran­çois Morellet, Phi­lippe Ra­mette, Ger­maine Ri­chier, Agnès Var­da, Fe­lice Va­ri­ni… Dans « Pa­ra­mour » ( à gauche), oeuvre de 1966, Jean-Luc Ver­na tra­ves­tit le lo­go de la cé­lèbre firme hol­ly­woo­dienne (pa­ra­mour si­gni­fie amant en an­glais lit­té­raire), l’une des icônes de l’im­pé­ria­lisme cultu­rel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.