Une ex­po­si­tion à l’ins­ti­tu­tion Ste-Thècle pour ré­flé­chir aux de­voirs du ci­toyen

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - AGGLOMÉRATION VOLCANS -

L’en­semble sco­laire pri­vé Sainte­Thècle ac­cueille l’ex­po­si­tion « Au Temps des jours heu­reux » prê­tée par le pho­to­graphe Fran­cis De­bai­sieux. Elle s’in­sère d a n s l e p r o g ramme d’édu­ca­tion ci­vique et mo­rale des classes de 3e.

En amont les col­lé­giens ont dé­jà tra­vaillé sur les va­leurs de la Ré­pu­blique. Là, ils me­surent com­bien une pho­to­gra­phie peut in­fluen­cer l’opi­nion pu­blique ; et com­ment on doit, en tant que ci­toyen, l’in­ter­pré­ter en la pas­sant au ta­mis de la li­ber­té de conscience et de la li­ber­té d’ex­pres­sion.

« Les élèves sont très ré­cep­tifs. Ils ont été très per­tur­bés au mo­ment des at­ten­tats. Au­jourd’hui en­core il faut se battre pour des li­ber­tés, c’est un c o m b a t d’ a c t u a l i t é » , constate San­drine Ri­char­don, pro­fes­seur d’his­toire géo­gra­phie. « Il est im­por­tant de les ras­su­rer, de les rendre plus ci­toyens, car ce sont de fu­turs ci­toyens. Après les at­ten­tats, il y a eu de grands mou­ve­ments et au­jourd’hui quels sont nos actes ? Est­ce que ce­la nous a chan­gé ? »

Au­tant de ques­tions que peuvent se po­ser les autres vi­si­teurs, à com­men­cer par les ly­céens de 2e et de 1re, ve­nus eux aus­si dé­cou­vr ir le tra­vail de Fran­cis De­bai­sieux et en sai­sir la por­tée.

Proche du des­si­na­teur Ca­bu et de Mi­chel Re­naud (Cler­mon­tois tué dans les mêmes cir­cons­tances ce jour­là), le pho­to­graphe a été frap­pé par l’am­pleur de mo­bi­li­sa­tion des Cler­mon­tois après la tue­rie de Char­lie Heb­do. Cette ex­po­si­tion qui consiste en une sé­rie de cli­chés concer­nant sur l’im­pact des at­ten­tats de jan­vier 2015 à Cler­mont­Fd a sus­ci­té le par­te­na­riat de la Fon­da­tion Va­renne et le sou­tien du Club de la presse d’Au­vergne.

Cette ex­po­si­tion re­groupe une tren­taine de cli­chés ti­rés en grand for­mat. Elle est des­ti­née au grand pu­blic. Du fait de son ca­rac­tère émo­tion­nel, de la por­tée de l’évé­ne­ment et de la né­ces­si­té d’ai­der à la ré­flexion sur la li­ber­té d’ex­pres­sion, Fran­cis De­bai­sieux a pro­po­sé de la faire cir­cu­ler gra­tui­te­ment dans les éta­blis­se­ments sco­laires.

L’ex­po­si­tion a été pré­sen­tée à Vi­chy (dans le cadre des Journées Al­bert Londres), à Lempdes ( dans le cadre des Fêtes de la Pho­to­gra­phie), à Cler­mont­Fer­rand (dans le cadre des Ren­dez­vous des car­nets de voyage), et à Pa­ris.

ÉDU­CA­TION Les élèves ont dé­cryp­té l’im­pact des at­ten­tats de 2015 en dé­cou­vrant l’ex­po­si­tion de Fran­cis De­bai­sieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.