Ro­bert Ca­pa joue avec la cou­leur

Après Budapest et New York, 150 ti­rages cou­leur de Ro­bert Ca­pa, ain­si que des do­cu­ments per­son­nels du pho­to­jour­na­liste, sont pré­sen­tés pour la pre­mière fois en France, au châ­teau de Tours. Jus­qu’au 29 mai.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE - Ka­tia Beau­pe­tit ka­tia.beau­pe­tit@cen­tre­france.com

Pi­cas­so se bai­gnant avec son fils Claude dans les eaux tur­quoise de la Mé­di­ter­ra­née. Hum­phrey Bo­gart et Pe­ter Lorre fu­mant sur le pla­teau du film Plus fort que le diable, en Ita­lie. La je­tée de Biar­ritz frap­pée par les vagues. Des sol­dats amé­ri­cains sur la route de Nam Dinh au Viet­nam. Des scènes de liesse et des scènes de guerre. Des scènes de la vie quo­ti­dienne… Au to­tal, près de 150 cli­chés cou­leur de l’illustre Ro­bert Ca­pa sont ex­po­sés, pour la pre­mière fois en France, au châ­teau de Tours, en par­te­na­riat avec le mu­sée du Jeu de paume à Pa­ris.

En Chine pour

Life

L’ex­po­si­tion Ro­bert Ca­pa et la cou­leur in­vite, jus­qu’au 29 mai, à dé­cou­vrir les cli­chés que le fon­da­teur de l’agence Ma­gnum a pr is en cou­leurs entre 1941 et 1954, sur les quelque 70.000 qu’il a réa­li­sés dans sa car­rière.

Une ex­po­si­tion rare et mé­con­nue du tra­vail du pho­to­jour­na­liste qu’il va tes­ter pour la pre­mière fois en Chine, lors d’un re­por­tage pour le ma­ga­zine Life, deux ans après la mise au point, par Ko­dak, de la pre­mière pel­li­cule cou­leur en 1936.

S e u l e s q u a t re d e c e s pho­tos se­ront fi­na­le­ment pu­bliées, mais elles marquent le com­men­ce­ment de sa pas­sion pour la cou­leur.

Après­guerre, quand il part en re­por­tage, Ro­bert Ca­pa s’équipe sys­té­ma­ti­que­ment d’au moins deux ap­pa­reils pho­to, l’un pour le noir et blanc, l’autre pour la cou­leur.

Le pho­to­graphe est plus connu pour ses images en noir et blanc du dé­bar­que­ment en Nor­man­die et celles de la guerre d’Es­pagne pour les­quelles il fut sa­lué par la re­vue amé­ri­ caine Pic­ture Post comme « le plus grand pho­to­graphe de guerre au monde ».

Dans les salles du châ­teau de Tours, on dé­couvre ain­si des cli­chés de guerre en France, au Ma­roc, en Tu­ni­sie… mais aus­si des pho­tos de la presse d’après­guerre, « vi­sion plus en­jouée et pros­père d’un monde dé­si­rable, tel que le recherchaient les ma­ga­zines » , ex­plique Cyn­thia Young, com­mis­saire de l’ex­po­si­tion et conser­va­trice des ar­chives Ro­bert Ca­pa.

En 1941, il pho­to­gra­phie ain­si Er­nest He­ming­way dans sa ré­si­dence de Sun Val­ley, en Idaho ( ÉtatsU­nis) et uti­lise en­core la cou­leur pour pho­to­gra­phier un car­go d’un convoi al­lié tra­ver­sant l’At­lan­tique. Ses pho­tos se­ront pu­bliées par le Sa­tur­day Eve­ning Post.

Des sta­tions de ski, qu’il af­fec­tion­nait par­ti­cu­liè­re­ment, ou des villes bal­néaires, des tour­nages de ci­né­ma avec In­grid Bergm a n e t O r s o n We l l e s , Ca­pa a cap­té l’exu­bé­rance de cette pé­riode d’in­sou­ciance. Jus­qu’au 25 mai 1954 en In­do­chine, où il prend son der­nier cli­ché pour Life avant de sau­ter sur une mine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.