OM - Nice : contexte trou­blé pour un der­by cru­cial

Ce di­manche (21 heures)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS FOOTBALL -

Le ra­chat de Nice qui ca­pote d’un cô­té, la pro­prié­taire de Mar­seille Mar­ga­ri­ta Louis- Drey­fus qui sort de son si­lence pour ré­pondre aux « spé­cu­la­tions » de l’autre : le der­by entre deux for­ma­tions qui rêvent du po­dium, ce di­manche (21 h), s’ins­crit dans un contexte ex­tra-spor­tif per­tur­bé.

Ce­la dé­sta­bi­li­se­ra­t­il les deux équipes, res­pec­ti­ve­ment 3e et 10e avec cinq points de re­tard ? Le pré­sident de Nice Jean­Pierre Ri­vère a de son cô­té tout de suite dé­dra­ma­ti­sé l’épi­sode : si « le deal s’ar­rête, ce n’est pas grave ».

Et le spor­tif dans tout ça ? L’OM a souf­fert mais sans prendre de but contre Tré­lis­sac ( CFA) jeu­di (2­0), en se qua­li­fiant pour les quarts de fi­nale de la Coupe de France où il af­fron­te­ra un autre « pe­tit », Gran­ville (CFA2).

« Le match a été com­pli­qué et nous l’avons mal dé­mar­ré » , a com­men­té l’en­traî­neur de Mar­seille, Mi­chel. Mais l’Es­pa­gnol, qui voit son in­fir­me­rie se vi­der avec le re­tour de Ro­main Ales­san­dr ini et la pré­sence dans le groupe jeu­di d’Abou Dia­by, l’as­sure : « Mon équipe joue mieux qu’il y a deux mois. Et je pense que dé­sor­mais, nous sommes re­de­ve­nus cré­dibles quand nous évo­quons nos ob­jec­tifs » . À condi­tion de l’em­por­ter à Nice, sans le sou­tien des sup­por­ters mar­seillais in­ter­dits de dé­pla­ce­ment par ar­rê­té pré­fec­to­ral.

Cô­té Ni­çois en re­vanche, le match s’an­nonce un peu plus dif­fi­cile avec l’ab­sence, pour « 4 à 5 se­maines » en rai­son d’une bles­sure aux is­chio­jam­biers, de son homme fort of­fen­sif, Ha­tem Ben Ar­fa. « On s a i t t o u s c e q u’ i l nous ap­porte. Cha­cun de­vra faire un peu plus of­fen­si­ve­ment » , a conclu l’ex­pér imen­té Ma­thieu Bod­mer.

D’au­tant que les Ni­çois res­tent sur une dé­faite frus­trante lors du der­by de la Côte d’Azur, à Mo­na­co (0­1). Un deuxième re­vers d’af­fi­lée contre un club voi­sin, qui en plus est can­di­dat lui aus­si au po­dium, ne ra­vi­rait sû­re­ment pas les sup­por­ters, contexte per­tur­bé ou pas.

NA­TIO­NAL

MI­CHEL. « Mon équipe joue mieux », in­dique le coach mar­seillais.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.