Ro­main Bar­det entre dans le vif du su­jet

Pre­mière course à étapes pour le Bri­va­dois, en guise de pré­pa­ra­tion à Pa­ris­Nice

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS CYCLISME - Ra­phaël Ro­chette ra­phael.ro­chette@vcen­tre­france.com

En phase de pré­pa­ra­tion hi­ver­nale jus­qu’à main­te­nant, Ro­main Bar­det va se mettre en mode com­pé­ti­tion sur le Tour d’Oman, de mar­di à di­manche pro­chain. Une course à étapes que le lea­der d’AG2R veut mettre à pro­fit pour ar­ri­ver en forme à Pa­ris-Nice, dé­but mars.

Après une mise en route au Grand Prix de la Mar­seillaise, fin jan­vier, c’est au MoyenO­rient que le Bri­va­dois Ro­main Bar­det va vé­ri­ta­ble­ment lan­cer sa sai­son.

Pre­mier test sur la « Mon­tagne Verte »

Le jeune lea­der d’AG2R La Mon­diale se­ra l’une des têtes d’af­fiche du Tour d’Oman, au même titre que Vin­cen­zo Ni­ba­li (As­ta­na) ou Rit­chie Por te (BMC). De mar­di à di­manche pro­chain, sous un temps for­cé­ment plus clé­ment que sous nos la­ti­tudes, l’Au­ver­gnat va pou­voir ac­cu­mu­ler les ki­lo­mètres (911 km en six étapes) à une moyenne éle­vée et af­fi­ner sa forme.

L’op­po­si­tion y se­ra plus consis­tante qu’à Mar­seille, pour la re­prise de la sai­ son, avec une bonne par­ti­ci­pa­tion d’équipes World Tour ( Etixx, Ka­tu­sha, Dim e n s i o n Da t a , Gi a n t , Lot­to NL, As­ta­na) et un par­cours loin d’être fa­cile.

Le tra­cé de la 4e étape se­ra même car­ré­ment pro­pice aux grim­peurs, avec une ar­ri­vée sur la « Mon­tagne Verte » , au terme d’une as­cen­sion pas très longue (7,5 km), mais cor­sée (une pente en moyenne à 10,7 %). L’idéal pour se tes­ter, sa­voir si les jambes ré­pondent dé­jà bien en ce dé­but de sai­son.

« Être en forme sur Pa­ris-Nice »

On at­ten­dra for­cé­ment de l’Au­ver­gnat qu’il se serve de cette côte comme d’une pre­mière rampe de lan­ce­ment et marque les es­prits, avant Pa­ris­Nice (6 au 13 mars), son pre­mier ob­jec­tif de l’an­née. Une Course au So­leil où il es­ père briller en­fin, après plu­sieurs ten­ta­tives in­fruc­tueuses.

« Pa­ris­Nice, c’est très im­por­tant pour l’équipe, si­gnale­t­il. C’est vrai­ment le pre­mier gros ren­dez­vous de l’an­née pour beau­coup de monde. Mais c’est une course qui ne m’a en­core ja­mais sou­ri. Le par­cours pro­po­sé cette an­née est at­trac­tif. Il me plaît, car il y a pas mal d’étapes ac­ci­den­tées. Je suis du genre à m’amé­liore r a u f i l d e s j o u r s d e courses. Et j’es­père avec Oman avoir cette course par étapes dans les jambes qui me manque pour être bien sur Pa­ris­Nice. L’en­chaî­ne­ment est in­té­res­sant avec le Tour de Ca­tal o g n e d e r r i è re. Je s u i s tou­jours mieux au Ca­ta­logne, parce que je ca­pi­ta­lise cette se­maine de courses in­ten­sive. Cette an­née, j’es­père être en forme aus­si sur Pa­ris­Nice. »

L’Au­ver­gnat af­fiche l’am­bi­tion de mon­ter cres­cen­do en puis­sance, avec éga­le­ment en ligne de mire la clas­sique de ses rêves : Liège­Bastogne­Liège ( le di­manche 24 avril). De­puis 2013, il a tou­jours fait par­tie des pro­ta­go­nistes sur la reine des Ar­den­naises et chaque an­née il y gri­gnote des places ( 13e, 10e, 6e l’an pas­sé).

La Doyenne ( créée en 1892) est sa course pré­fé­rée. « Elle est my­thique. Il y a 260 ki­lo­mètres, 4.000 m de dé­ni­ve­lé ! Ce sont vrai­ment les jambes qui parlent. Il n’y a presque ja­mais de sur­prise. Sa spé­ci­fi­ci­té est de réunir à la fois des cou­reurs de clas­siques et de grands tours. Ce­la donne une concur­rence qui est l’une des clés de la gagne. »

Can­di­dat à la vic­toire à Ans, comme une quin­zaine d’autres lea­ders, l’Au­ver­gnat fe­ra par contre à nou­veau l’im­passe sur la Flèche Wal­lonne, le mer­cre­di précédent. Il lui pré­fère le Tour du Tren­tin.

Liège mais pas la Flèche Wal­lonne

« Pas de Flèche une fois en­core car j’ai de l’am­bi­tion sur l’en­chaî­ne­ment Liège et Tour de Ro­man­die, ex­plique­t­il. Et pour ça, j’aime bien pas­ser par le Tour du Tren­tin. C’est une ex­cel­lente pré­pa­ra­tion. L’an der­nier, c’est là, sur cet en­chaî­ne­ment, que j’ai connu mon meilleur ni­veau de forme de l’an­née. L’équipe, en plus, avec Alexis Vuiller­moz, a de très bonnes chances sur la Flèche (le Ju­ras­sien avait fi­ni 6e l’an pas­sé au som­met du Mur du Huy, ndlr). Donc, je vais me concen­trer uni­que­ment sur Liège. »

En at­ten­dant, ven­dre­di, l’Au­ver­gnat au­ra dé­jà l’oc­ca­sion de s’ex­pli­quer avec les autres grim­peurs de classe mon­diale. La « Mon­tagne Verte » ser­vi­ra de ba­ro­mètre. Le pre­mier dé­fi d’une longue sé­rie.

TEST.

Ro­main Bar­det va pas­ser un pre­mier test sur le sé­lec­tif Tour d’Oman du 16 au 21 fé­vrier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.