Gestes adap­tés aux ma­lades

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - AGGLOMÉRATION -

L’école de for­ma­tion des ai­dants po­ly­va­lents a réuni les ai­dants fa­mi­liaux à l’Ehpad pu­blic de Cey­rat, sur le thème du « bie­nêtre cor­po­rel » du ma­lade.

Ce deuxième cha­pitre de l’ a n n é e p o r t a i t s u r u n point très sen­sible.

En ce qui concerne la toi­lette du le­ver et du cou­cher du pa­tient at­teint de la ma­la­die d’Alz­hei­mer ou ap­pa­ren­tée, et les soins d’es­thé­tique (ongles, che­veux, etc.), il est ain­si ap­pa­ru né­ces­saire de ban­nir du vo­ca­bu­laire le thème « hy­giène », qui peut être per­çu comme une me­nace, voire une pu­ni­tion, fûtce un im­pé­ra­tif pour le bien­être pour le ma­lade.

Lorsque le ma­lade pré­sente une forte ré­ti­cence à prendre une douche, ce­la peut consti­tuer un vé­ri­ta­ ble dé­fi pour l’ai­dant. Or, la toi­lette com­plète n’est pas né­ces­saire tous les jours. Il faut une so­lu­tion al­ter­na­tive, al­liant hy­giène et bien­être, comme le simple gant de toi­lette.

La pu­deur du pa­tient doit être prise en compte, aus­si, la nu­di­té de­vant au­trui pou­vant être dif­fi­cile à vivre pour lui. Même le bros­sage des dents peut po­ser des dif­fi­cul­tés.

Bref, l’ai­dant doit gar­der en tête que la toi­lette doit s’adap­ter au ma­lade et non pas l’in­verse.

Le se­cond vo­let de cette réunion abor­dait la ques­tion des moyens d’aide à la per­sonne : fau­teuils élec­triques, lits mé­di­ca­li­sés, mon­ter en voi­ture, etc. il s’agis­sait de sa­voir com­ment main­te­nir des capacités phy­siques avec du ma­té­riel adap­té, les exer­cices pos­sibles, les ma­ni­pu­la­tions, etc. À cet égard, il pa­raît in­té­res­sant d’en­sei­gner des tech­niques de mas­sage.

Afin de re­tar­der au maxi­mum l’évo­lu­tion de la ma­la­die, il est im­pé­ra­tif de prendre des me­sures le plus tôt pos­sible, le main­tient d’une ac­ti­vi­té phy­sique étant es­sen­tiel pour ra­len­tir l’évo­lu­tion, mais il faut sa­voir l’adap­ter à l’évo­lu­tion des capacités phy­siques et men­tales.

Au­tant d’élé­ments de ré­flexion qui ai­de­ront à com­prendre un peu plus le ma­lade tou­ché par la ma­la­die et à sou­la­ger le tra­vail des ai­dants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.