RÉ­AC­TIONS

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS - Re­cueillis par V. L. et N. W.

FRANCK AZÉ­MA/ EN­TRAέNEUR DE CLER­MONT « Av o i r c o n f i a n c e e n nous ». « Ces dix jours de congés nous ont per­mis de bien nous res­sour­cer d’avoir une bonne re­mise en ques­tion de l’en­semble du club. Main­te­nant, on n’a rien ré­vo­lu­tion­né non plus, mais il faut juste avoir confiance en nous et en notre po­ten­tiel, sur­tout en jouant en équipe comme on l’a mon­tré au­jourd’hui. Cette vic­toire a une sa­veur par­ti­cu­lière car ce n’était pas ar­ri­vé de­puis 1976, je l’ai suf­fi­sam­ment en­ten­du (en­tré en jeu à la 71e , il était de l’équipe vain­queur en chal­lenge eu­ro­péen en 1998, Ndlr). C’est donc une belle per­for­mance. Et ce qui fait plai­sir, c’est de voir qu’on a été ca­pable de re­pas­ser de­vant dans les dix der­nières mi­nutes et de les bous­cu­ler. »

RA­PHAËL CHAUME/ PI­LIER DE CLER­MONT « Jouis­sif ! » « Men­ta­le­ment, cette vic­toire fait tel­le­ment plai­sir. C’est jouis­sif même ! Les qua­rante pre­mières mi­nutes, on se sent bien, mais on sait que ce n’était pas le vrai ni­veau de Castres. O n s a v a i t q u’ o n a l l a i t prendre une ra­fale en se­conde pér iode. J’ai eu peur quand ils sont pas­sés de­vant. Mais au lieu de bais­ser la tête, on est re­par­ti de l’avant. Ceux qui sont ren­trés ont fait un énorme bou­lot, ils ont beau­coup ap­por­té pour al­ler cher­cher cette vic­toire. Je pense que les jours de re­pos ont fait va­chem e n t d e b i e n . Ma i s c e suc­cès n’ef­face pas tout, at­ten­tion, on sait d’où on vient ».

CH­RIS­TOPHE URIOS/ MA­NA­GER DE CASTRES « Une baffe mé­ri­tée ». « On perd le match sur la 1 mi­temps. Quand tu re­çois Cler­mont, une équipe en dif­fi­cul­té, tu peux te dire que les mecs vont être prêts. Notre pas­si­vi­té les a ins­tal­lés, on a su­bi de par­tout. Cler­mont, il faut les do­mi­ner phy­si­que­ment. Est­ce que c’est un peu de suf­fi­sance ? On prend une baffe lar­ge­ment mé­ri­tée ».

RE­MI LA­ME­RAT/ CENTRE DE CASTRES, FU­TUR CLER­MON­TOIS « Frus­tré » . « Je res­sens énor­mé­ment de frus­tra­tion. Avec une telle en­tame, on ne pou­vait pas ri­va­li­ser face à une telle équipe. En 1re pé­riode, on avait l’im­pres­sion que l’ASM jouait à do­mi­cile ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.