Hol­lande cha­hu­té par les éle­veurs

Un jo­li coup de pub. Du­rant toute la du­rée du Sa­lon, la sta­tion de mé­tro de la Porte de Ver­sailles est en­tiè­re­ment re­dé­co­rée aux cou­leurs de l’AOP saint­nectaire. Les éle­veurs ont crié leur dé­tresse au pré­sident Hol­lande, hué et in­sul­té au Sa­lon de l’Agr

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - LA UNE - Do­mi­nique Dio­gon do­mi­nique.dio­gon@cen­tre­france.com

Dans le genre coup de pub et vi­si­bi­li­té XXL pen­dant la quin­zaine pa­ri­sienne, l’AOP saintnec­taire se pose là. Jus­qu’au 6 mars, tous les vi­si­teurs du Sa­lon de l’Agriculture, qui tran­si­te­ront par le mé­tro Porte de Ver­sailles, soit la très grande ma­jor ité, dé­cou­vr iront une sta­tion en­tiè­re­ment dé­diée à la pre­mière AOP fer­mière d’Eu­rope. Plus de 150 vi­suels, des marches trans­for­mées en prai­ries du San­cy, quatre écrans géants.. le ré­sul­tat est tout sim­ple­ment bluf­fant.

Le mon­tage de cette opé­ra­tion gon­flée et co­lo­rée a ger­mé lors de l’édi­tion 2015. « L’an der­nier, l’en­seigne Lidl avait in­té­gra­le­ment pri­va­ti­sé la sta­tion et ce­la nous a don­né des idées, re­con­naît Ma­rie­Paule Cha­zal, la di­rec­trice de l’in­ter­pro­fes­sion saint­nectaire. De notre cô­té, nous avions dé­jà com­mu­ni­qué en 2015 dans une cen­taine de sta­tions de mé­tro. Mais comme nous n’avions qu’un pan­neau de pub par sta­tion, nous n’étions pas très vi­sibles. Pour l’être, il faut au moins trois à quatre pan­neaux par sta­tion. Ce qui, fi­nan­ciè­re­ment, est hors de por­tée. »

L’agence de com­mu­ni­ca­tion cler­mon­toise, Qui plus est, qui a pi­lo­té tout le pro­jet de Aà Z, a en­ga­gé la né­go­cia­tion avec la RATP. « Les dis­cus­sions ont du­ré neuf mois, pour­suit Ma­riePaule Cha­zal. Il était évident que si Lidl avait vou­lu re­com­men­cer la même opé­ra­tion, il était prio­ri­taire. Nous étions même en troi­sième po­si­tion sur la liste d’at­tente. Mais comme tous les autres se sont dé­sis­tés, nous avons em­por­té la dé­ci­sion. »

Le mon­tant de ce par­te­na­riat avec la RATP reste, lui, top se­cret. « La seule chose que je peux dire, c’est que ce­la ne nous re­vient pas plus cher que l’opé­ra­tion de 2015 pour des re­tom­bées que nous es­pé­rons bien plus im­por­tantes. Di­sons que ce­la rentre dans notre en­ve­loppe an­nuelle de com­mu­ni­ca­tion qui avoi­sine les 400.000 eu­ros. La moindre cam­pagne pu­bli­ci­taire à la té­lé coûte au mi­ni­mum un mil­lion d’eu­ros. Un coût in­ac­ce­sible pour nous » , tranche la di­rec­trice de l’ in­ter pro­fes­sion.

En com­plé­ment de la privatisation de la sta­tion de mé­tro, l’AOP saint­nectaire dif­fuse aus­si pen­dant toute la du­rée du Sa­lon des spots pu­bli­ci­taires sur RTL. Tout ce­la pour ren­for­cer sa pré­sence mé­dia­tique et d’at­ti­rer un maxi­mum de vi­si­teurs sur son stand.

«Nous mar­quons un gros coup. Mais der­rière, il va nous fal­loir as­su­rer sur le stand dont nous avons dou­blé la sur­face par rap­port à 2015. Nous avons as­so­cié les quatre of­fices du tou­risme de San­cy vol­cans car nous ven­dons non seule­ment un fro­mage mais aus­si la ré­gion dans la­quelle il est pro­duit. Pour nous, c’est une di­men­sion très im­por­tante car tous les gens qui viennent dans la zone sont des pres­crip­teurs. De re­tour chez eux, ils cherchent le pro­duit dans les rayons, le mettent sur leur table et le font dé­cou­vrir à leurs amis », in­siste Ma­rie­Paule Cha­zal.

Pour faire vivre le stand pen­dant la quin­zaine pa­ri­sienne et ani­mer les mul­tiples ani­ma­tions pré­vues, toute la fi­lière s’est mo­bi­li­sée : des pro­duc­teurs fer­miers aux af­fi­neurs en pas­sant par les lai­te­ries, tous les maillons sont sur le pont. « L’an pas­sé, nous avons ven­du 1.600 fro­mages, on es­père at­teindre les 2.500 en 2016. Pour nous le Sa­lon tombe très bien, jan­vier, fé­vr ier et mars sont les mois les plus creux de l’an­née et concen­trer nos moyens ici a tout son sens », conclut la di­rec­trice de l’in­ter­pro­fes­sion.

« On es­père at­teindre les 2.500 fro­mages ven­dus »

PHO­TO AFP

PHO­TO THIER­RY LINDAUER

DÉ­GUS­TA­TION. Les pro­duc­trices ac­com­pa­gnées de Ma­rie-Paule Cha­zal (à gauche), di­rec­trice de l’in­ter­pro­fes­sion saint-nectaire, sont al­lées à la ren­contre des Pa­ri­siens dans les al­lées de la sta­tion de mé­tro de la Porte de Ver­sailles, en­tiè­re­ment re­dé­co­rée aux cou­leurs de l’AOP au­ver­gnate. Un jo­li coup de pub qui de­vrait drai­ner de nom­breux vi­si­teurs sur le stand du saint-nectaire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.