L’ASM re­trouve ses stan­dards face à Oyon­nax

L’ASM s’im­pose avec le bo­nus, hier soir, au Mi­che­lin

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - LA UNE - PAGES SPORTS

Des Cler­mon­tois à ré­ac­tions ont si­gné un suc­cès bo­ni­fié aux dé­pens d’Oyon­nax, hier, au Mi­che­lin. Après avoir cou­ru après le score du­rant le pre­mier acte, ils ont as­som­mé leurs ad­ver­saires au dé­but du se­cond.

Une mi­temps pour se ré g l e r, un e au t r e po u r dé r o u l e r. Cler­mont a réus­si son opé­ra­tion re­con­quête du Mi­che­lin, hier, face à une éq u i p e d’ O yo nn a x qu i au­ra ré­sis­té du­rant le pre­mier acte, avant de som­brer pen­dant le se­cond. L’ASM n’est peut­être pas to­ta­le­ment ré­ta­blie, mais la conva­les­cence se pour­suit de ma­nière po­si­tive avec ce deuxième suc­cès de rang.

À dé­faut de réus­sir leur dé­col­lage, les Cler­mon­tois n’ont pas ra­té l’at­ter­ris­sage. À grands coups de pa­tience et de prag­ma­tisme, il s on t d’a b o rd ré ta b l i l’équi­libre consé­cu­tif à un es s a i t ro p ra pi d e m e n t concé­dé face à Ur­sache ( 3e ). À grands coups de pos­ses­sion et de con­ser­va­tion, ils sont al­lés cher­cher les oc­ca­sions pour re­prendre la main.

Dans un match long­temps dé­cou­su, ha­ché même par de très nom­breuses fautes et er­reurs, les Asé­mistes ont fi­ni par as­su­mer le com­mande­ ment juste avant la de­mi­heure de jeu après la qua­trième réus­site au pied de Par­ra (12­10). Un avan­tage qui a fait des pe­tits au fur et à me­sure d’un se­cond acte mar­qué par une bonne dose de réa­lisme.

La ré­ac­tion tant at­ten­due est en ef­fet ve­nue après la pause. En en­chaî­nant les temps de jeu et en évo­luant dans l’avan­cée, en as­su­rant éga­le­ment des li­bé­ra­tions plus ra­pides, les Cler­mon­tois ont mis au sup­plice une dé­fense vi­si­teuse aux abois dans un p re mi e r temps, avant d’être com­plè­te­ment dé­ pas­sée par la suite. En moins de dix mi­nutes montre en main, les Cler­mon­tois ont as­som­mé les vi­si­teurs et tout ba­layé sur leur pas­sage pour dé­fi­ni­ti­ve­ment ré­gler l’af­faire.

Fo fa n a , Na ka i t a c i et Toeava ont ain­si ma­té­ria­li­sé la main­mise lo­cale sur le bal­lon, la maî­trise sur des bases aus­si. La­pan­dry, juste après l’heure de jeu, y a été éga­le­ment de son es­sai, le qua­trième, ce­lui du bo­nus of­fen­sif (44­16) que les Cler­mon­tois ont réus­si à gar­der. Et ça aus­si, c’est in­té­res­sant pour la suite de la sai­son.

MARQUEUR.

Isaia Toeava a mar­qué l’un des quatre es­sais cler­mon­tois pour sa pre­mière ap­pa­ri­tion au Mi­che­lin. PHO­TOS FRÉ­DÉ­RIC MAR­QUET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.