Sports d’hi­ver et ani­ma­tions dans les sta­tions

Adeptes du der­nier mo­ment ou très pré­voyants, les tou­ristes de la fin des va­cances de fé­vrier ar­rivent ce wee­kend à Su­per Besse.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - LA UNE - PAGE 6

Cette fois, c’est bien­tôt la fin. À par­tir de ce soir, seuls les chan­ceux de la zone C ( Pa­ris, Ver­sailles, Tou­louse, Mont­pel­lier et Cré­teil) se­ront en­core en va­cances pour une se­maine. C’est donc en ce mo­ment le der­nier chas­sé­croi­sé sur les routes et en bas des pistes, où ceux qui louent leur ma­té­riel cô­toient ceux qui viennent le rendre. Chez les ar­ri­vants, cha­cun a eu sa stra­té­gie pour ar­ri­ver coûte que coûte en bas des pistes. Am­biance à Su­per­Besse, hier.

Le week-end au der­nier mo­ment. Su­per Besse étant évi­dem­ment très pri­sé, il va­lait mieux s’y prendre très à l’avance pour avoir une lo­ca­tion au pied des re­mon­tées. Par exemple, s’y prendre un mois à l’avance, c’est dé­jà lo­ger à 15 km dans l’ar­rière­pays. Ma­rine Lan­glois en a fait l’ex­pé­rience, elle qui vient de l’Es­sonne avec son com­pa­gnon et trois de ses filles. Par­tie hier à 5 h 30, toute la pe­tite tri­bu loge dans un cam­ping à Saint­Pierre­Co­la­mines, pour deux nuits. Qu’im­porte, le sou­rire est là au mo­ment de prendre les for­faits vers mi­di : « Ca va être un week­end tran­quille, on va es­sayer la luge et les pis­ tes pour dé­bu­tants. Ça fai­sait un mo­ment qu’on vou­lait re­tour­ner au ski ».

Les de­voirs dans les va­lises. Plus pré­voyante, la fa­mille Ja­cob, de Marne­ la­ Val­lée, atout de même dû pa­tien­ter avant de chausser les skis. Car en amont, il a fal­lu pas­ser par la case for­fait, lo­ca­tion de ma­té­riel et la prise de pos­ses­sion de la lo­ca­tion, juste après le re­pas du mi­di. En étant ar­ri­vé à 10 heures, ce­la fait quand même un peu d’at­tente en jean et bas­kets sous la neige avant de dé­va­ler les pentes. Ce­la fe­ra sans doute en­core un peu de re­tard dans les de­voirs de Martin et Quen­tin, col­lé­giens en 6e et 4e. « A notre plus grand re­gret, il a fal­lu en prendre dans les va­lises, ex­plique la ma­man, Ca­role. On les fe­ra le soir, sous toutes ré­serves ». Au pire, il y au­ra en­core le der­nier week­end, la fa­mille ayant dé­ci­dé d’« évi­ter la co­hue sur la route » en par­tant dès ven­dre­di soir.

Le 100 % In­ter­net. Lo­ge­ment, lo­ca­tion des skis : tout a été pré­vu de longue date grâce au web pour la fa­mille Geng, de Pa­ris. Sans ou­blier un dé­part de bonne heure pour évi­ter les bou­chons. Ré­sul­tat : « Prêt à faire feu dès la fin de ma­ti­née » , se fé­li­cite Ch­ris­tophe, ve­nu avec sa com­pagne et ses deux en­fants. Et être ain­si sûr de ne pas perdre un seul jour de plai­sir dans cette se­maine de va­cances.

PHO­TO FRAN­CIS CAMPAGNONI

SU­PER BESSE.

Seule la zone C reste en va­cances. Les élèves de la zone A re­prennent le che­min de l’école de­main.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.