Dis­corde au­tour d’une course de mo­tos

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION - Ophé­lie Cré­millieux

Du « van­da­lisme éco­lo­gique ». Le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion na­ture Haute-Loire, Phi­lippe Co­chet, n’y va pas par quatre che­mins pour ex­pri­mer son dé­goût en­vers l’En­duraid des Gorges de l’Al­lier, course de mo­to­cross dont il de­mande le re­port à l’au­tomne pro­chain.

Re­pous­sé une pre­mière fois (il de­vait avoir lieu en no­vembre der­nier), l’En­duraid doit ras­sem­bler 98 pi­lotes le sa­me­di 12 mars, à Saint­Jean­La­chalm, au coeur des gorges de l’Al­lier. « L’épreuve se tient en pleine pé­riode d’ins­tal­la­tion ou de re­pro­duc­tion d’es­pèces rares », s’of­fusque Phi­lippe Co­chet. Par­mi eux, des fau­cons pèlerin et le cir­caète Jean­le­Blanc, des ra­paces dont la pré­sence a contri­bué au clas­se­ment de ce site.

Un cir­cuit qui tra­verse la zone Na­tu­ra 2000

Le cir­cuit d’une cin­quan­taine de ki­lo­mètres tra­verse en ef­fet la zone Na­tu­ra 2000. Et d’après le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion na­ture Haute­Loire, le pas­sage ré­pé­té des deux­roues va non seule­ment « dé­gra­der le pa­tri­moine na­ tu­rel » , mais aus­si « dé­ran­ger ces oi­seaux sen­sibles ».

Pour l’or­ga­ni­sa­teur de la course, la polémique n’a pas lieu d’en­fler puisque le cir­cuit a été tra­cé en concer­ta­tion avec le Syn­di­cat mixte d’amé­na­ge­ment tou­ris­tique ( Smat) du Haut­Al­lier, l’or­ga­nisme char­gé de la pré­ser­va­tion du site. « Le dos­sier est pas­sé en com­mis­sion haut la main dé­but fé­vrier. Tout a été fait dans les règles de l’art et la pré­fec­ture ain­si que la mai­rie ont dé­li­vré leurs au­tor isa­tions » , s’étonne Yves Si­gaud.

Pré­sident du Mo­to­club des Hauts Pla­teaux, il as­sure, tout comme le maire de Saint­Jean­La­chalm, Paul Braud, que « la re­pro­duc­tion des fau­cons a été pr ise en compte » . Par ailleurs, l’or­ga­ni­sa­teur a li­mi­té le nombre de par­ti­ci­pants ( ils se­ront une cen­taine contre deux cents les an­nées pré­cé­dentes) pour ré­duire au maxi­mum l’im­pact des mo­tos sur les che­mins et les ani­maux vi­vants à proxi­mi­té.

La dé­ci­sion de re­por­ter ou non l’En­duraid ap­par­tient dé­sor­mais à la pré­fec­ture.

SAINT-JEAN-LA­CHALM.

Une cen­taine de pi­lotes sont at­ten­dus le sa­me­di 12 mars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.