L’hu­ma­ni­té comme bé­tail ?

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAG DIMANCHE - Ro­bert Gui­not

Conte phi­lo­so­phique.

Et si de­main les hommes étaient trai­tés comme le sont au­jourd’hui les ani­maux ? S’ils étaient éle­vés in­dus­triel­le­ment pour être man­gés comme le sont les porcs et les veaux ? À moins qu’ils de­viennent des hommes de com­pa­gnie ?

Vincent Mes­sage, avec Dé­faite des maîtres et pos­ses­seurs, signe un ro­man aus­si dé­ran­geant qu’abou­ti, un conte phi­lo­so­phique dont la te­neur est en prise avec notre so­cié­té de consom­ma­tion et avec les dé­rives qui se­couent la pla­nète. Il nous in­vite à ré­flé­chir sur notre propre com­por­te­ment en­vers la na­ture et les ani­maux alors que le monde est plon­gé dans une vio­lence ac­crue.

Le pro­pos est noir, tra­gique. Il se si­tue au len­de­main d’une guerre et d’une pan­dé­mie ; la Terre est aux mains de nou­veaux ve­nus. Elle est sur­peu­plée, les han­di­ca­pés y sont de trop et il faut nour­rir une po­pu­la­tion qui n’a plus rien à at­tendre d’une agriculture qui a anéan­ti les sols. Le nar­ra­teur, qui fait par­tie de la classe des do­mi­nants, vit avec Isis, une jeune femme qu’il a sau­vée de la mort. Clan­des­tine, elle était alors éle­vée dans une ferme in­dus­trielle où la mal­trai­tance était de mise. Elle par­tage de­puis son in­ti­mi­té, jus­qu’à mettre en pé­ril son couple. Isis s’est en­ga­gée, se­crè­te­ment, dans un ré­seau de ré­sis­tance. Tout bas­cule après un ac­ci­dent. Elle doit être am­pu­tée. C’est un autre cau­che­mar qui dé­bute.

Vincent Mes­sage ajoute à ce ré­cit une bonne dose de sus­pense et d’an­goisse. Il maî­trise l’in­trigue d’un bout à l’autre avec une écri­ture alerte. Le ro­man donne à voir et en­core plus à com­prendre. On n’en sort pas in­demne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.