Castres fait tom­ber le lea­der

Pre­mière dé­faite à do­mi­cile pour le Ra­cing (9­13)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS -

Le Ra­cing 92, joueur mais trop in­ef­fi­cace, a aban­don­né sa place de lea­der du Top 14 après avoir bu­té sa­me­di sur Castres (13-9), concé­dant ain­si sa pre­mière dé­faite à do­mi­cile de la sai­son.

Voi­ci donc un pe­tit rap­pel pour le club fran­ci­lien : si sa sai­son est lan­cée sur de très bons rails, entre cham­pion­nat et Coupe d’Eu­rope, rien ne gar­nit en­core la vi­trine de l’am­bi­tieux Ra­cing.

La dé­faite face au CO, qui l’avait bat­tu dé­jà 34 à 8 dans le Tarn en no­vembre, fait re­des­cendre le Ra­cing (49 pts) à la deuxième place, juste de­vant Cler­mont ( 48 pts) mais der­rière Tou­lon ( 51) qui compte un match de plus.

Comp­ta­ble­ment, il n’y a rien d’affolant donc. Mais sur le plan de la dy­na­mique, c’est un pe­tit coup d’ar­rêt pour une équipe qui res­tait sur cinq vic­toires et un match nul en Top 14 et n’avait ja­mais per­du dans son désuet stade Yves­du­Ma­noir.

À l’in­verse, le CO ef­face ain­si sa dé­faite à Pier­reAn­toine le week­end pas­sé contre Cler­mont ( 28­17). Les hommes de Ch­ris­tophe Urios se re­placent ju­di­cieu­se­ment dans la course à la qua­li­fi­ca­tion pour la phase fi­nale.

Sa­me­di, les Cas­trais ont su faire le dos rond face aux troupes de leurs an­ciens en­traî­neurs Laurent La­bit et Laurent Tra­vers. En­cais­sant sans cé­der de longues sé­quences de jeu fran­ci­liennes, se mon­trant so­li­daire en dé­fense même quand le pre­mier ri­deau était dé­chi­ré, le CO a su frap­per au bon mo­ment pour prendre l’avan­tage.

Sur une des pre­mières in­cur­sions dans les 22 m fran­ci­liens, l’ai­lier Ju­lien Ca­mi­na­ti concluait un jo­li mou­ve­ment du CO.

Me­nés 10­3 à la pause, puis 13­3 (43e), le Ra­cing a im­po­sé une pres­sion crois­sante au fur et à me­sure de la se­conde pé­riode. Mais une im­por­tante in­dis­ci­pline com­bi­née à un dé­chet tech­nique rédhi­bi­toire, sur­tout en conquête, to­ta­le­ment dé­faillante, a contra­rié ses plans.

Seul Dan Car­ter, par deux pé­na­li­tés, en­tre­te­nait l’es­poir d’un re­tour, ja­mais réa­li­sé.

PER­FOR­MANCE. Les Cas­trais ont bien conte­nu Car­ter et les Ra­cing­men qui ont concé­dé leur pre­mière dé­faite à do­mi­cile.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.