Édouard Louis pré­sente son « His­toire de la vio­lence »

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - PUY-DE-DÔME ACTUALITÉ - Da­niel Martin

L’un des au­teurs ve­dettes de la ren­trée lit­té­raire de jan­vier vient à Cler­montFer­rand.

Évé­ne­ment ! Édouard Louis qui fait la une des ga­zettes de­puis jan­vier, sus­cite des po­lé­miques et de nom­breuses conver­sa­tions, se­ra à La Li­brai­rie pour une ren­contre/dé­di­cace, ven­dre­di 11 mars à 18 h 30.

Des ro­mans très per­son­nels

Le jeune homme, ( il a 22 ans) a fait sen­sa­tion dès son pre­mier livre, voi­ci deux ans, En fi­nir avec Ed­die Bel­le­gueule, ( Édi­tions Points). Le ré­cit de son en­fance dans un mi­lieu très po­pu­laire du Nord de la France et la ré­vé­la­tion de son ho­mo­sexua­li­té. Les deux n’al­lant pas sans quelques dé­gâts. Il di­sait sa vie d’alors et com­ment il s’en est sor­ti, a com­men­cé des études, les a pour­sui­vies à Nor­ma­le­sup et, fi­na­le­ment évo­lué jus­qu’à se faire un nom, à Pa­ris. Sans ou­blier d’où il vient, ni ce qu’il doit à sa fa­mille.

Il est re­ve­nu en jan­vier avec un ro­man tout aus­si per­son­nel, His­toire de la vio­lence (1), dans le­quel il dit qu’il fut abor­dé un soir de Noël, à Pa­ris, par Re­da, un jeune Ka­byle. Et com­ment d’in­cer­taine, cette ren­contre se fit amou­reuse, puis ex­trê­me­ment vio­lente : une agres­sion qu’il re­late à plu­sieurs ni­veaux, don­nant la pa­role à d’autres que lui, ses proches, les gen­darmes, etc.

Le livre qui im­pres­sionne par sa ma­tu­ri­té, sa construc­tion, sa force d’ana­lyse, se tient à l’ombre de Bour­dieu ou d’An­nie Er­naux. Deux ré­fé­rences re­ven­di­quées.

(1) Édi­tions du Seuil. 238 pages, 18 €

ÉDOUARD LOUIS. 22 ans, deux ro­mans. ©JOHN FO­LEY

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.