Le peuple en co­lère

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - 7 JOURS EN POLITIQUE FRANCE & MONDE ACTUALITÉS - Claude Lesme

Et si le « trum­pisme » , cette vague po­pu­liste in­ar­rê­table pour le mo­ment, qui ba­laie le pay­sage po­li­tique amé­ri­cain lors des pri­maires pré­si­den­tielles, n’était que la consé­quence du dé­clas­se­ment des cols blancs de la classe moyenne et de la pau­pé­ri­sa­tion des cols bleus de la classe ou­vrière ?

L’éco­no­miste Tho­mas Pi­ket­ty avait dé­jà dé­cryp­té le phé­no­mène en sou­li­ gnant l’ac­crois­se­ment phé­no­mé­nal des in­éga­li­tés dans le monde oc­ci­den­tal. Ain­si, aux États­Unis, mal­gré une crois­sance re­la­ti­ve­ment forte entre 2 et 3 %, 90 % de la po­pu­la­tion n’a vu au­cune tra­duc­tion concer­nant son pou­voir d’achat tan­dis que le 1 % les plus riches de la po­pu­la­tion s’em­pa­rait de 55 % de la ri­chesse créée.

Épui­sées par les fins de mois dif­fi­ciles, le coût de l’im­mo­bi­lier, le prix des ser­vices, la cher­té des études des en­fants, le blo­cage de l’as­cen­seur social, les dé­lo­ca­li­sa­tions et la fi­nan­cia­ri­sa­tion de l’éco­no­mie, les classes po­pu­laires sont en co­lère et elles se ré­voltent contre les élites po­li­tiques et éco­no­miques qui ont, certes, tou­jours vé­cu sur un grand pied, mais étaient en ca­pa­ci­té de rendre la si­tua­tion sup­por­table lors des « Trente glo­rieuses » en par­ta­geant plus équi­ta­ble­ment le gâ­teau.

Pour avoir tour­né le dos au peuple et à ses dif­fi­cul­tés, les élites paient cette tra­hi­son sup­po­sée en as­sis­tant, té­ta­ni­sées, à l’ir­ré­sis­tible mon­tée en puis­sance de po­pu­listes s’adres­sant di­rec­te­ment aux ci­toyens en mar­chant sur les po­li­ti­ciens, les mé­dias et les lob­bies.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.