Pa­ris en échec avant Chel­sea

Le PSG concède le nul face à Mont­pel­lier (0­0)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE - PA­RIS ( Parc des Princes).

Le Pa­ris SG n’a pas for­cé à quatre jours de jouer son ave­nir eu­ro­péen à Chel­sea, mais au­rait pu es­pé­rer mieux qu’un match nul vierge de but face à Mont­pel­lier (0-0).

Il fal­lait re­mon­ter à fé­vrier 2015 et deux matches nuls face à Lyon et Caen pour trou­ver deux matches consé­cu­tifs sans vic­toire en L1. Mais le PSG grap­pille tout de même un point pour en comp­ter 74, soit 23 de mieux que Mo­na­co, te­nu en échec la veille par Caen (2­2).

Les Par isiens peuvent tou­te­fois s’of­frir un 4e titre d’af­fi­lée dès leur dé­pla­ce­ment chez la lan­terne rou­

LA FICHE

Ré­my (80e).

Trapp - van der Wiel, Mar­quin­hos, Kim­pembe, Max­well (cap.) - Nkun­ku (Pas­tore, 61e), Stam­bou­li, Ra­biot - Di Ma­ria (Ibra­hi­mo­vic, 61e), Ca­va­ni, Lu­cas (Au­gus­tin, 77e).

Pion­nier - W. Ré­my, Hil­ton (cap.) (Ben­se­bai­ni, 77e), Con­gré, Rous­sillon - Da­bo (Ya­ta­ba­ré, 42e), Skhi­ri, Bou­de­bouz - Martin - Bé­ri­gaud (Sai­hi, 73e), Nin­ga.

NA­TIO­NAL

ge Troyes, le 13 mars, si l’ASM ne bat pas Reims ven­dre­di.

Ce contre­temps à do­mi­cile, six jours après avoir concé­dé à Lyon ( 2­1) sa pre­mière dé­faite en cham­pion­nat, est guère re­lui­sant face au 14e de L1. Mais au moins Pa­ris n’est pas com­plè­te­ment re­tom­bé dans ses tra­vers, en terme de re­lâ­che­ment ou d’état d’es­prit cou­pable, quand bien même le ren­ dez­vous de Londres mer­cre­di ap­pe­lait à toutes les pré­cau­tions voire éco­no­mies.

Face à cette pers­pec­tive, Blanc s’est d’ailleurs at­ta­ché à ali­gner une équipe mixte, en lais­sant Zla­tan Ibra­hi­mo­vic, Thia­go Sil­va, Da­vid Luiz et Thia­go Mot­ta sur le banc des rem­pla­çants, tout comme Ja­vier Pas­tore, signe que l’Ar­gent i n p o u r ra i t a u s s i ê t re ame­né à dé­bu­ter à Stam­ ford Bridge, compte te­nu de pos­sibles in­dis­po­ni­bi­lit é s d e B l a i s e Ma t u i d i ( cuisse) et Mar­co Ver­rat­ti (pu­bis).

C’est en pre­mière pé­riode que le PSG au­rait pu faire la dif­fé­rence, car il a eu des oc­ca­sions franches que seule la mal­adresse de ses at­ta­quants ont an­ni­hi­lée, même si elle a ap­pe­lé à la mal­chance, no­tam­ment sur la re­prise d’Edin­son Ca­va­ni sur la trans­ver­sale.

La tête à Chel­sea

Ibra­hi­mo­vic et Pas­tore, en­trés en jeu à la 61 , n’ont pas plus per­mis à Pa­ris de for­cer la dé­ci­sion sur la fin. Pour­tant le Sué­dois a eu sa balle de match dans les ar­rêts de jeu, échouant à trom­per un im­pec­cable Pion­nier dans la sur­face.

Ils avaient évi­dem­ment en tête ce 8e de fi­nale re­tour de Ligue des cham­pions au­tre­ment plus cru­cial à Chel­sea où il fau­dra con­ser ver l’avan­tage de 2­1 ac­quis à l’al­ler. Et se rap­pe­ler sû­re­ment que le 0­0 concé­dé contre Lille il y a trois se­maines ne leur avait pas em­pê­ché de battre les Blues trois jours plus tard.

AU PARC. Les Pa­ri­siens de Ca­va­ni ont été contrés par les Mont­pel­lié­rains de Con­gré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.