Le FC Metz a grillé ses jo­kers

Ad­ver­saire du Cler­mont Foot, de­main soir (20 h 30)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS FOOTBALL - Laurent Cal­mut Twit­ter : @lau­rent­cal­mut

S’il ne veut pas être lâ­ché dans la course au po­dium, le FC Metz doit ga­gner, de­main, à Cler­mont. Au­tre­ment, les Mes­sins s’éloi­gne­raient en­core de leur ob­jec­tif.

ntre le FC Metz que le Cler­mont Foot avait mal­me­né à l’al­ler (2­2), et ce­lui qu’il va re­ce­voir de­main soir, la dif­fé­rence va vite se voir. Sur le banc, Phi­lippe Hin­sch­ber­ger a pris la place de Jo­sé Ri­ga, à Noël. Pour re­mo­de­ler la fa­çon de jouer de l’équipe lor­raine.

« Ce n’est pas du tout la même phi­lo­so­phie, es­time Cor inne Diacre. Metz a au­jourd’hui un jeu beau­coup plus di­rect, et ce n’est pas for­cé­ment ce qui nous convient le mieux. » Le nou­veau coach gre­nat a aus­si fait ve­nir Ch­ris­tian Be­ka­men­ga sur les bords de la Mo­selle, au­teur de quatre buts en trois matches pour des dé­buts re­mar­qués. Plus ré­cem­ment, il a pu comp­ter sur l’éclo­sion du jeune Ha­bib Dial­lo, 20 ans : trois buts en deux matches.

Pour au­tant, ces per­for­mances in­di­vi­duelles ne per­mettent pas au FCM de t e n i r s o n ra n g d a n s l a course à la mon­tée. Pas lâ­chés, les Mes­sins n’ont tou­te­fois pas les cartes en main, en rai­son d’une ir­ré­ gu­la­ri­té chro­nique. 2016 avait pour­tant com­men­cé par quatre vic­toires en cinq journées pour le groupe de Phi­lippe Hinsc h b e rg e r. Ma i s q u a t re matches sans suc­cès l’ont re­mis à dis­tance du Red Star.

« La frus­tra­tion doit être un mo­teur »

Alors que la mon­tée est évi­dem­ment l’ob­jec­tif du club l o r r a i n , c e l u i ­c i n’au­ra guère le choix, de­main. « S’ils ne gagnent pas là, ce se­ra com­pli­ qué » , es­time d’ailleurs l’en­traî­neur du Cler­mont Foot, qui re­jette vo­lon­tiers la pres­sion sur les épaules de son ad­ver­saire : « Ce match peut qua­si­ment être une opé­ra­tion de la d e r n i è re c h a n c e p o u r Metz ».

Son ho­mo­logue lor­rain, lui, veut se ser­vir de cette mau­vaise passe pour ti­rer le maxi­mum de son groupe. « La frus­tra­tion doit être un mo­teur » , ex­pli­quait­il après la dé­faite des siens à Nîmes ( 2­1). Dé­faite qui a pour­tant pré­cé­dé un nul à do­mi­cile contre, Brest (2­2), et qui a li­mi­té le bi­lan comp­table à un point pour les trois der­nières journées.

À Cler­mont, le FC Metz re­fe­rait aus­si une par­tie de son re­tard sur la troi­sième place, après la dé­faite du Red Star, hier, à Nan­cy. Mais pour ce­la, l’équipe de­vra faire sans Tia­go Gomes, son la­té­ral gauche. Le Por­tu­gais, ti­tu­laire in­dis­cu­table de­puis cet au­tomne, souffre d’une en­torse du ge­nou gauche.

BU­TEUR.

Ha­bib Dial­lo, trois buts en deux matches, est l’homme en forme de Metz.

PHO­TO BEP

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.