Il n’y avait pas de pas­sa­ger dans la BMW

Trois per­sonnes avaient per­du la vie le 20 dé­cembre

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - RÉGION FAITS DIVERS - Ch­ris­tian Le­fèvre ch­ris­tian.lefevre@cen­tre­france.com

Le 20 dé­cembre 2015, en fin de jour­née, près de Pont-du-Châ­teau, une BMW conduite par un jeune homme âgé de 25 ans avait per­cu­té de plein fouet une Peu­geot 206 cir­cu­lant en sens in­verse.

La col­li­sion, d’une ex­trême vio­lence, s’ était pro­duite sur l’A712, la voie re­liant le rond­point de Pont­du­Châ­teau à l’au­to­route A711, et avait coû­té la vie à trois per­sonnes : le conduc­teur de la ber­line al­le­mande (il était dé­cé­dé quelques heures plus tard), la conduc­trice de la Peu­geot, 41 ans, et l’un de ses jeunes pas­sa­gers, âgé de 13 ans (*).

Dès le dé­but de leur en­quête, les gen­darmes du pe­lo­ton mo­to­ri­sé de Cler­mont­Fer­rand avaient re­cueilli plu­sieurs élé­ments lais­sant à pen­ser qu’un deuxième homme était pré­sent dans la BMW au mo­ment de l’ac­ci­dent. Bien que bles­sé, il se se­rait en­fui avant l’ar­ri­vée des se­cours.

Ra­pi­de­ment iden­ti­fié, ce « pas­sa­ger pré­su­mé » était, de­puis, re­cher­ché. Sans suc­cès. Jus­qu’à ce jeu­di, où l’homme en ques­tion, âgé d’une tren­taine d’an­nées, a fi­na­le­ment été lo­ca­li­sé à Paulhaguet (Haute­Loire). Ra­pi­de­ment in­ter­pel­lé par les gen­darmes de la com­mu­nau­té de bri­gade set du Psig de Br ioude, il a été confié ven­dre­di aux en­quê­teurs de la cel­lule ju­di­ciaire de l’es­ca­dron dé­par­te­men­tal de sé­cu­ri­té rou­tière (EDSR) du Puy­de­Dôme, ba­sé à Cler­mont­Fer­rand.

Son au­di­tion a per­mis d’éta­blir qu’il n’était en fait pas pré­sent dans la BMW ac­ci­den­tée sur l’A712. Au même mo­ment, il a en ef­fet été im­pli­qué dans une autre col­li­sion, sans gra­vi­té, près de Sauxil­langes. Sa voi­ture, dans la­quelle se trou­vaient trois autres hommes, avait per­cu­té un san­glier… « L’en­quête concer­nant l’ac­ci­dent du 20 dé­cembre est dé­sor­mais close, in­dique le ca­pi­taine Mei­ter, com­man­dant en se­cond de l’EDSR. Ses conclu­sions doivent être trans­mises pro­chai­ne­ment au par­quet de Cler­mont­Fer­rand ».

(*) Les deux autres oc­cu­pants de la Peu­geot, un homme de 41 ans et un gar­çon de 13 ans, avaient été griè­ve­ment bles­sés. Quelques jours après l’ac­ci­dent, les ana­lyses toxi­co­lo­giques avaient per­mis d’éta­blir que le conduc­teur de la BMW condui­sait sous l’em­prise de pro­duits stu­pé­fiants.

Im­pli­qué au même mo­ment dans un autre ac­ci­dent près de Sauxil­langes

PONT-DU-CH­TEAU. Le conduc­teur de la BMW avait per­cu­té de plein fouet une Peu­geot 206 ar­ri­vant en face, le 20 dé­cembre der­nier, en fin de jour­née. Trois per­sonnes avaient trou­vé la mort dans l’ac­ci­dent. PHO­TO D’AR­CHIVES PIERRE COUBLE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.