L’An­gle­terre res­sus­ci­tée

Ce sa­me­di

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

L’An­gle­terre a chas­sé quelques spectres en rem­por­tant son bras de fer face au pays de Galles (25-21) sa­me­di à Twi­cken­ham, pour se rap­pro­cher à une marche seule­ment d’un Grand Che­lem in­édit pour le XV à la Rose de­puis 13 ans.

Et si moins de six mois après sa sor­tie de route hu­mi­liante en phase de poule de SA Coupe du monde, le XV an­glais était de re­tour au pre­mier plan ?

À l’is­sue d’un som­met d’in­ten­si­té, il s’est en tout cas of­fert le droit de rê­ver à un pre­mier Grand Che­lem de­puis 2003, l’an­née de son sacre mon­dial. Et le titre ­ le pre­mier de­puis 2011 ­ est qua­si­ment en poche. L’Ecosse, l’Ita­lie, l’Ir­lande et donc le pays de Galles ont suc­ces­si­ve­ment ren­du les armes face à la troupe cor­na­quée par le fan­tasque nou­veau sé­lec­tion­neur Ed­die Jones, qui semble avoir don­né aux An­glais un supplément d’âme. Manque au ta­bleau de chasse la France, qu’ils af­fron­te­ront sa­me­di pro­chain (21 heures) au Stade de France pour un Crunch qui s’an­nonce plus élec­trique que ja­mais.

Cette vic­toire face au XV du Poi­reau de War­ren Gat­land a la douce sa­veur de la re­vanche, puis­qu’elle prive pour sûr les hommes en rouge d’un nou­veau sacre dans le Tour­noi.

Elle s’est bâ­tie sur une do­mi­na­tion ou­tra­geuse du­rant 50 mi­nutes face à une équipe gal­loise qui a d’abord bre­douillé son jeu, avant un ba­roud d’hon­neur dans une fin de match ir­res­pi­rable.

Me­nés 16 à 0 à la pause, après avoir man­qué 19 pla­quages, per­du 8 bal­lons sur leurs of­fen­sives et 2 touches, et été pé­na­li­sés 8 fois, les Gal­lois se sa­vaient qua­si­ment condam­nés par les sta­tis­tiques. Et pour­tant…

Si l’écart a conti­nué à grim­per ( 19­0) grâce à la botte d’Owen Far­rell ( 20 pts au to­tal, 100 % de réus­site), les Gal­lois sont en­suite en­trés dans leur match, en ins­cri­vant un es­sai par l’ou­vreur Dan Big­gar qui contrait un dé­ga­ge­ment de George Ford (54e).

Les deux pé­na­li­tés ajou­tées par Far­rell dans la fou­lée n’ont pas tué le re­gain gal­lois ( 25­7, 68e ), bien au contraire. Les joueurs de la Prin­ci­pau­té ont pris tout de même l’as­cen­dant phy­si­que­ment, frap­pant par le mas­sif ai­lier George North (74e) puis par le bull­do­zer de la troi­sième ligne Tau­lupe Fa­le­tau (77e).

Avec quatre points de re­tard et trois mi­nutes à jouer, les Gal­lois ont cru quelques ins­tants en leur étoile. Sans pour au­tant for­cer le sort d’une par­tie pro­mise à des An­glais mal­gré tout renaissants.

FAR­RELL.

L’ou­vreur an­glais a ins­crit 20 points.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.