À l’aube d’un 4e sacre d’af­fi­lée

Le PSG peut­être cham­pion ce di­manche

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU NATIONALE -

La se­maine peut-être his­to­rique pour le PSG : quatre jours après s’être qua­li­fié à Chel­sea (2-1) pour les quarts de fi­nale de la Ligue des cham­pions, le club pa­ri­sien a l’oc­ca­sion d’être sa­cré pour la 4e an­née de rang s’il s’im­pose à Troyes ce di­manche (14 heures).

Le chiffre 4 est dé­ci­dé­ment ce­lui qui ac­com­pagne cette sai­son les suc­cès pa­ri­siens, puisque ce qua­tr ième titre de cham­pion consé­cu­tif, s’ajou­tant au Tro­phée des cham­pions rem­por­té en août der­nier, vien­drait ou­vrir un peu plus la voie à un deuxième qua­dru­plé do­mes­tique après ce­lui réa­li­sé l’an pas­sé.

Il fau­dra pour ce­la battre Lille en fi­nale de la Coupe de la Ligue le 23 avril et aus­si s’im­po­ser à Lo­rient quatre jours au­pa­ra­vant pour as­su­rer sa pré­sence en fi­nale de la Coupe de France. Des condi­tions lar­ge­ment à la por­tée des hommes de Laurent Blanc, compte te­nu de leur do­mi­na­tion sans par­tage en France.

Mais avant d’en­vi­sa­ger ce deuxième qua­dru­plé na­tio­nal, Pa­ris « rêve plus grand » en­core avec la Ligue des cham­pions dont il a at­teint mer­cre­di les quarts… pour la qua­triè­ me an­née d’af­fi­lée. Et cette fois, il ai­me­rait bien que le ti­rage au sort de ven­dre­di pro­chain lui offre un autre ad­ver­saire que le FC Bar­ce­lone de Lio­nel Mes­si, pour es­pé­rer en­fin s’in­vi­ter dans le der­nier car­ré.

En at­ten­dant de pou­voir s’ ap­pro­cher du Graal eu­ro­péen, les Pa­ri siens peuvent au moins en­trer un peu plus dans l’his­toire du cham­pion­nat de Fran­ ce, en étant sa­crés dès cette 30e jour­née, ce qui se­rait un re­cord de pré­co­ci­té en­le­vé à Lyon qui fut ti­tré à cinq journées du terme en 2006­2007. Il fe­rait alors aus­si bien que le Bayern Mu­nich en Bun­des­li­ga (2013­2014).

Cette seule pers­pec­tive, ajou­tée aux autres nom­breux re­cords que le PSG peut en­core battre à l’échelle du cham­pion­nat, a de quoi rendre les jambes moins lourdes après la rude ba­taille de Stam­ford Bridge, même si Troyes, der­nier et pro­mis à la re­lé­ga­tion, a tout de l’ad­ver­saire idéal pour le club de la ca­pi­tale.

L’après­mi­di do­mi­ni­cale a de quoi être fes­tive pour Pa­ris, mais son en­traî­neur ne pren­dra au­cun risque dans sa ges­tion d’ef­fec­tif pour l’ob­ten­tion d’un titre qui de toute fa­çon n’est qu’une ques­tion de temps. Lui ne perd pas de vue que la Coupe d’Eu­rope doit concen­trer toutes les éner­gies.

À Troyes, il se pas­se­ra au­to­ma­ti­que­ment de Thia­go Mot­ta, sus­pen­du, et de Mar­co Ver­rat­ti qui avait dé­jà dû re­non­cer au der­nier ins­tant à jouer à Chel­sea.

OB­JEC­TIF. Après la qua­li­fi­ca­tion pour les quarts de la C1, Ibra­hi­mo­vic et le PSG lorgnent sur le titre de cham­pion de France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.