La ré­ac­tion d’or­gueil bri­viste, la fa­ci­li­té cler­mon­toise

Les Cler­mon­tois ont fait la dif­fé­rence d’en­trée

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS RUGBY - Ben­ja­min Pom­mier

Match nul, 0- 0. Non, ce n’est pas le der­nier ré­sul­tat de Ligue 1 mais bien le score de la se­conde pé­riode de ce Cler­mont - Brive.

Soyons très hon­nêtes. À 25­6 lors de la pre­mière pé­riode pour Cler­mont et avec, dé­jà, trois es­sais ins­crits, on voyait les Bri­vistes très mal em­bar­qués. Les roustes d’an­tan com­men­çaient même à re­faire sur­face. Il n’en fut fi­na­le­ment rien.

Une nou­velle pre­mière ligne et la mo­bi­li­té de Fabien San­con­nie dès le re­tour des ves­tiaires ont per­mis au CAB de re­dres­ser la tête. « A dé­faut d’avoir mar­qué en se­conde pé­riode, on peut au moins se re­gar­der dans le mi­roir. Cette pre­mière pé­riode est frus­trante, car on est ca­pable de mieux faire et on l’a dé­mon­tré », ex­pli­quait Guillaume Ribes au terme de la ren­contre.

Il faut bien ad­mettre que c’est dos au mur que les Cor­ré­ziens ont pro­duit le plus de jeu. Un re­tour in­té­rieur d’Ugalde sur un ren­ver­se­ment de Pé­joine au­rait pu per­mettre à Ma­si­le­vu de sco­rer.

Deux oc­ca­sions de mar­quer pour Brive…

En in­fé­rio­ri­té nu­mé­rique de­vant, le pack bri­viste a fi­na­le­ment réus­si le tour de force de gla­ner deux pé­na­li­tés. Et avec plus de maî­trise à quelques cen­ti­mètres de la ligne d’en­but, les Cor­ré­ziens au­raient même pu pri­ver l’ASM du bo­nus of­fen­sif. En guise de lot de con­so­la­tion, le CAB re­tien­dra sa ré­ac­tion d’or­gueil avant d’al­ler à Gre­noble, di­manche pro­chain.

En face, Cler­mont maître des dé­bats ne sem­blait pas avoir be­soin de for­cer son ta­lent lors du deuxième acte. Il s’est même vu re­fu­ser un es­sai à la vi­déo pour un en­avant qui lui au­rait en­suite per­mis de dé­rou­ler.

… mais Cler­mont ne s’est ja­mais af­fo­lé

Sans s’af­fo­ler, ni être brillants, les hommes de Franck Azé­ma fai­saient sim­ple­ment preuve d’ef­fi­ca­ci­té sur le contre en touche pour contre­car­rer les m a i g re s in­ten­tions de leurs ad­ver­saires.

Dans les en­trailles du Mi­che­lin, l’en­traî­neur cler­mon­tois re­con­nais­sait évi­dem­ment qu’il au­rait pré­fé­ré que ses hommes se mettent plus ra­pi­de­ment à l’abri. « Se mettre ra­pi­de­ment à l’abri… Ce n’est pas le Top 14 ça. Brive a sou­vent prou­vé qu’il ne lâ­chait rien à l’ex­té­rieur et ce­la s’est en­core dé­mon­tré » . La fa­ci­li­té cler­mon­toise a fait le reste.

SE­COND SOUFFLE. L’en­trée d’une nou­velle pre­mière ligne a per­mis au CAB de re­le­ver la tête. PHO­TO FRÉ­DÉ­RIC MAR­QUET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.