Bou­chard dame le pion aux Pro Im­mo

Syl­vain Georges bat­tu dans un sprint à deux par un Roan­nais, hier

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS AUVERGNE - Ra­phaël Ro­chette ra­phael.ro­chette@cen­tre­france.com

En sur­nombre dans la bonne échap­pée, le Team Pro Im­mo s’est tou­te­fois fait sur­prendre dans le fi­nal par le Roan­nais Geof­frey Bou­chard, plus fort au sprint que Syl­vain Georges, hier à Saint-Pour­çain.

Pas de troi­sième vic­toire d’af­fi­lée pour le Team Pro Im­mo au Tour du Pays Saint­Pour­ci­nois. L’hé­gé­mo­nie cour­non­naise a été bri­sée hier par un jeune (23 ans) cou­reur du CR 4 C Roanne, Geof­frey Bou­chard.

Deux hommes se sont pré­sen­tés en­semble pour la vic­toire, place Saint­Ni­co­las, à Saint­Pour­çain, et le Roan­nais l’a net­te­ment em­por­té sur Syl­vain Georges, de re­tour au pre­mier plan après un dé­but de sai­son dis­cret, tan­dis que Loïc Forestier ( VSNM), sa­tis­fait de sa troi­sième place, était le té­moin, de loin, de cet em­bal­lage fi­nal. Deux autres Cour­non­nais, Pierre Al­mei­da et Maxime Le La­van­dier, se clas­saient dans les six pre­miers, mais l’équipe di­ri­gée par Ni­co­las Cha­de­faux pou­vait s’en vou­loir de n’avoir pas concré­ti­sé son bon tra­vail, puis­qu’elle s’était mon­trée la plus ac­tive tout au long de l’après­mi­di.

Une cas­sure d’en­trée

Avec vingt cou­reurs au dé­part, le Team Pro Im­mo se de­vait de prendre la course en main. Il le fai­sait si bien qu’une cas­sure s’opé­rait sous son im­pul­sion dès les pre­miers ki­lo­mètres. On ne re­cen­sait pas moins de huit Cour­ non­nais dans le groupe d’ une­tr en­tai ned’é lé­ments, par­ti pour ne plus être re­joint.

Le pe­lo­ton d’une cen­taine de cou­reurs était dé­jà bat­tu. De­vant, ce­pen­dant, les gars de Pro Im­mo pro­cé­daient à un se­cond écré­mage. Et ils se re­trou­vaient en su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique, à quatre dans l’échap­pée de huit hommes qui se for­mait vers Char­roux ( km 60). Pierre Bon­net, le lau­réat de l’an pas­sé, était le pre­mier à lâ­cher prise, lais­sant ses trois co­équi­piers se dé­brouiller face aux deux Roan­nais Bou­chard et Gu­gliel­mi, au Ni­ver­nais Forestier et à l’ex­pro Ko­wals­ki, seul cou­reur de Char vieu­Cha­va­gneux, mais vite iden­ti­fié comme la prin­ci­pale me­nace par les cou­reurs de Pro Im­mo.

Ceux­ci par­ve­naient à s’en dé­bar­ras­ser, à force d’at­ta­quer, à tour de rôle, sans pou­voir ce­pen­dant faire la dif­fé­rence. Car dans le cir­cuit fi­nal, quand l’échap­pée se scin­dait en deux, le Team Pro Im­mo n’avait plus à l’avant que Syl­vain Georges. Ko­wals­ki avait dé­po­sé les armes, mais Le La­van­dier et Al­mei­da, piégés, ne pou­vaient ren­trer sur les trois hommes de tête. Et à l’ar­ri­vée, c’était la dé­cep­tion qui pri­mait pour les Pro Im­mo, pas­sés à cô­té de la vic­toire. Comme sou­vent en ce dé­but de sai­son...

RAGE. Geof­frey Bou­chard exulte en cou­pant la ligne de­vant Syl­vain Georges. Le Team Pro Im­mo, pour­tant l’équipe la plus ac­tive, a dû se conten­ter de la 2e place, hier. PHO­TO SÉ­VE­RINE TREMODEUX

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.