LE MATCH EN QUES­TIONS

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS RUGBY - Ch­ris­tophe Bu­ron

1 Pour­quoi Tui­cu­vu est sor­ti du groupe à l’ASM, rem­pla­cé par Itur­ria ?

Ce n’était pas un coup de fi­lou de Franck Azé­ma, ni une sur­prise du chef de der­nier mo­ment. A l’échauf­fe­ment, l’ai­lier fid­jien Tui­cu­vu, qui de­vait dé­bu­ter sur le banc, a re­non­cé à jouer, di­mi­nué par un vi­rus. Ma­lade, le jeune es­poir lais­sé sa place à Itur­ria qui avait été re­te­nu comme 24e homme. C’est donc contraint et un peu for­cé que le coach cler­mon­tois a consti­tué un banc de rem­pla­çants à 6 avants et 2 ar­rières, une pre­mière pour lui à Cler­mont.

Ni­co­las Go­di­gnon a aus­si pris le par­ti du 6 ­ 2 alors que Tua­ta­ra­Mor­ri­son et Petre étaient dis­po­nibles pour cette ren­contre. Mais le coach cor­ré­zien est cou­tu­mier du fait.

2 Quelle équipe a do­mi­né le sec­teur dé­ci­sif de la mê­lée ?

Cler­mont fut sans conteste su­pé­rieur dans cet exer­cice l’es­sen­tiel du match, du moins jus­qu’à ce que le coa­ching fasse son oeuvre. Brive fut sanc­tion­né àcin­qre prises avant de pous­ser l’ASM deux fois à la faute en fin de match. Avec Chaume et Kotze, la pre­mière ligne au­ver­gnate a do­mi­né le CAB, ce fut net­te­ment plus com­pli­qué par la suite quand les deux clubs chan­gèrent en­tiè­re­ment leurs têtes de proue.

3 Que s’est- il pas­sé dans la zone des rucks ?

Match équi­li­bré et ré­sul­tat presque nul entre les deux for­ma­tions. Cler­mont a ga­gné quatre rucks sur ini­tia­tives bri­vistes par Gé­ron­deau, Jacquet, Ric et Bardy sur la toute der­nière ac­tion. Cô­té cor­ré­zien, trois bal­lons de l’ASM furent cof­frés ou ré­cu­pé­rés par Hau­man, Sny­man et Hi­rèche ; les trois lors de la pre­mière pé­riode.

4 La dis­ci­pline a-t-elle été un facteur dé­ter­mi­nant ?

Cler­mont a été im­pec­cable dans ce sec­teur en pre­mière pér iode avec seule­ment deux pé­na­li­tés concé­dées ( 6 points de Ger­main), beau­coup moins en se­conde avec huit fautes ( dix au to­tal). Brive s’est fait pé­na­li­ser six fois en pre­mière mi­temps (6 points de Par­ra) et huit en deuxième. Au fi­nal, l’in­dis­ci­pline n’a pas vrai­ment in­flué sur l’is­sue de ce match, au­cune pé­na­li­té n’a été ten­tée dans les qua­rante der­nières mi­nutes.

DUEL. Kotze et Jour­dain dans le jeu, mais c’est sur­tout en mê­lée fer­mée que le Cler­mon­tois a pris le des­sus. PHO­TO F. MAR­QUET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.