Le « re­tour au jar­din » par la pomme

Les Cro­queurs de pommes du Puy­de­Dôme notent l’ar­ri­vée de nou­veaux ama­teurs de na­tu­rel

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - PUY-DE-DÔME - Phi­lippe Cros

Une jeune gé­né­ra­tion re­tourne au ver­ger, las­sée de ces pommes mal­me­nées par la so­cié­té de consom­ma­tion. Les Cro­queurs de pommes leur livrent leurs secrets.

peuvent en­tendre dans les mé­dias, no­tam­ment concer­nant les pommes… Il y a un re­tour au jar­din et au na­tu­rel. »

Crys­tel, 34 ans, adhé­rente de l’as­so­cia­tion, est là parce que son père, en Haute­Sa­voie, avait un ver­ger qu’il soi­gnait avec pas­sion. À pré­sent dans le Puy­ de­Dôme, elle trans­met à « ceux qui ont en­vie de sa­voir ». Comm e T h é o, 2 3 a n s , e t Hu g o, 30 ans, deux frères ve­nus de Saint­Cirgues­sur­Couze, qu’on ima­gine plus dans les tri­bunes du Mar­cel­Mi­che­lin qu’à gref­fer des pom­miers dans le vieux ver­ger du grand­père. « On veut re­ trou­ver des sa­voir­faire qui se perdent », té­moigne l’aî­né. « Et une cer­taine re­cherche d’une au­to­no­mie ali­men­taire, gar­der des va­rié­tés an­ciennes aus­si », com­plète Théo. Ils ont dé­bu­té le gref­fage cette an­née et ne savent pas trop ce que ce­la va don­ner.

Jean­Ray­mond, lui, sait dé­jà que ces pro­chaines greffes se­ront réus­sies, grâce aux conseils gla­nés à Au­bière : « Il faut le voir faire, comme au­jourd’hui. C’est bien mieux que les bou­quins, on ap­prend les pe­tites as­tuces. Cette an­née, je vais même es­sayer avec la vigne… »

ATE­LIER.

Jean-Ray­mond (à gauche) s’est lan­cé dans les gref­fons il y a à peine quatre ans ; alors il a en­core à ap­prendre.

PHO­TO FRÉ­DÉ­RIC MAR­QUET

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.