« Lourd en émo­tions »

Au coeur de l’en­quête par­le­men­taire sur les at­ten­tats de Pa­ris

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - 7 JOURS EN POLITIQUE - Christine Brou­dic christine.brou­dic@cen­tre­france.com

La dé­pu­tée du Loi­ret Ma­rianne Dubois (LR) boucle au­jourd’hui une in­tense se­maine. Entre mo­bi­li­sa­tion pour sau­ver une ma­ter­ni­té et dé­cou­verte d’un rap­port pré­co­ni­sant un aé­ro­port dans sa cir­cons­crip­tion, elle était, jeu­di, en dé­pla­ce­ment au Ba­ta­clan, à Pa­ris, dans le cadre de l’en­quête par­le­men­taire sur les at­ten­tats.

Elle est l’une des 155 femmes sié­geant au Pa­lais­Bour­bon. Ma­rianne Dubois (Les Ré­pu­bli­cains), 59 ans, est dé­pu­tée de la 5e cir­cons­crip­tion du Loi­ret de­puis 2009. L’une des rares à avoir in­té­gré la com­mis­sion d’en­quête sur « les moyens mis en oeuvre par l’État pour lut­ter contre le ter­ro­risme ».

Jeu­di, vous fai­siez par­tie de la dé­lé­ga­tion qui s’est ren­due au Ba­ta­clan dans le cadre de l’en­quête par­le­men­taire sur les at­ten­tats à Pa­ris. L’op­po­si­tion à la ma­jo­ri­té pré­si­den­tielle peut se sai­sir d’une com­mis­sion par an (*). Après les at­ten­tats de no­vembre, la ques­tion s’est po­sée de sa­voir ce qu’avait mis en oeuvre le gou­ver­ne­ment au len­de­main des at­ten­tats de jan­vier 2015 pour évi­ter ces tra­gé­dies, s’il y avait eu des failles au ni­veau de la sé­cur ité, de l’ad­mi­nis­tra­tion. D’où cette com­mis­sion d’en­quête, créée au dé­but du mois de fé­vrier, pré­si­dée par Georges Fenech ( Les Ré­pu­bli­cains). Les membres de cette com­mis­sion, qui réunit tous les bords po­li­tiques, peuvent être ame­nés à se rendre sur le ter­rain, comme jeu­di au Ba­ta­clan. Et je ne vous cache pas que re­ve­nir sur les lieux des at­ten­tats a été un mo­ment lourd en émo­tions.

En quoi consiste au quo­ti­dien le tra­vail de cette com­mis­sion ? Nous nous réunis­sons entre deux et trois fois par se­maine. Cette pre­mière phase consiste en un gros tra­vail d’au­di­tion. Nous avons com­men­cé par les fa­milles des vic­times. Dans le cadre de l’en­quête, nous au­di­tion­ nons éga­le­ment les forces de l’ordre, les ma­gis­trats, etc. La mis­sion de cette com­mis­sion ne peut ex­cé­der six mois. Six mois pour rendre des conclu­sions et faire des pro­po­si­tions en ma­tière de lutte contre le ter­ro­risme.

Pour­quoi l’avoir re­jointe ? Sur ma cir­cons­crip­tion, des fa­milles ont été en­deuillées par des at­ten­tats : au Bar­do à Tu­nis et au Ba­ta­clan. Et puis, je trou­vais qu’il n’y avait pas beau­coup de femmes (NDLR : elles sont cinq sur les trente membres de la com­mis­sion).

Vous faites éga­le­ment par­tie de la com­mis­sion de la Dé­fense na­tio­nale et des ar­mées… Je suis en fait très at­ta­chée au concept d’ar­mée­na­tion. J’ai en ce sens dé­po­sé une pro­po­si­tion de loi vi­sant à la créa­tion d’un pro­gramme des ca­dets de la dé­fense, ins­pi­ré de ce qui existe dé­jà au Ca­na­da. J’ai ob­ser­vé là­bas un res­pect de la na­tion, des qua­li­tés d’en­traide, de co­hé­sion.

Ce­la existe un peu chez nous mais pas dans un sou­ci d’in­té­gra­tion. Et puis, le concept de pa­trio­tisme est quelque peu dé­voyé. Alors que ce­la doit de­meu­rer une va­leur noble.

Cette pro­po­si­tion de loi dé­coule d’une mis­sion d’in­for­ma­tion sur le bi­lan et la mise en pers­pec­tive des dis­po­si­tifs ci­toyens du mi­nis­tère de la Dé­fense me­née avec Joa­quim P u e y o, ( d é p u t é P S d e l’Orne) dont le rap­port a été re­mis en no­vembre 2014.

On vous sait éga­le­ment très at­ta­chée à la cause des sourds et mal­en­ten­dants. Je vais en ce sens dé­po­ser un amen­de­ment au pro­jet de loi de My­riam El Khom­ri. Pour que l’en­sei­gne­ment de la langue des signes entre dans le cadre de la for­ma­tion pro­fes­sion­nelle. La ques­tion de l’ac­ces­si­bi­li­té pour les han­di­ca­pés ne doit pas se ré­su­mer à des seuls tra­vaux d’amé­na­ge­ment dans les bâ­ti­ments pu­blics. Fa­vo­ri­ser l’en­sei­gne­ment de la langue des signes y contri­bue aus­si.

( *)

MA­RIANNE DUBOIS. L’une des 155 femmes sur les 577 dé­pu­tés sié­geant à l’As­sem­blée. PHO­TO LA RÉ­PU­BLIQUE DU CENTRE

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.