Ro­main Bar­det co­lea­der avec Poz­zo­vi­vo

AG2R vise une vic­toire d’étape

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS CYCLISME - Ra­phaël Ro­chette

De de­main à di­manche pro­chain, sur les routes du Tour de Ca­ta­logne, Ro­main Bar­det va par­ta­ger les res­pon­sa­bi­li­tés de lea­der de l’équipe AG2R La Mon­diale avec Do­me­ni­co Poz­zo­vi­vo.

Le grim­peur ita­lien s’était clas­sé 3e du gé­né­ral l’an pas­sé, à cinq se­condes du lau­réat Rit­chie Porte, alors que l’Au­ver­gnat avait dû aban­don­ner à cause d’une chute. L’épreuve com­porte en­core deux ar­ri­vées au som­met, lors des 3e et 4e étapes, que les deux cou­reurs du team sa­voyard comptent mettre à pro­fit pour jouer les pre­miers rôles.

« Très haut ni­veau »

« Après un bon Pa­ris­Nice, où il a fait jeu égal avec les meilleurs, Ro­main Bar­det ar­rive avec de belles am­bi­tions. Il se­ra lea­der avec Do­me­ni­co (Poz­zo­vi­vo), qui re­trouve une course lui cor­res­pon­dant. L’ob­jec­tif se­ra de re­nou­ve­ler nos per­for­mances de l’an pas­sé, une vic­toire d’étape et une place sur le po­dium fi­nal. Le pla­teau an­non­cé est de très haut ni­veau. Nous n’au­rons pas la res­pon­sa­bi­li­té de la course sur les épaules. À nous de pro­vo­quer les op­por­tu­ni­tés », es­time Sté­phane Gou­bert, di­rec­teur spor­tif d’AG2R sur l’épreuve ca­ta­lane, en com­pa­gnie de Di­dier Jan­nel.

Tout comme Poz­zo­vi­vo, Ro­main Bar­det ap­pré­cie aus­si le « Ca­ta­logne ». « Je vais re­trou­ver les pré­ten­dants à la vic­toire dans le Tour, comme Froome qui fe­ra sa ren­trée. Il y au­ra aus­si Con­ta­dor, Ro­dri­guez, tous les cham­pions… C’est une course moins mé­dia­ti­sée que Pa­ris­Nice, mais tout aus­si voire plus re­le­vée. J’en­tre­tiens avec elle une re­la­tion as­sez forte. C’est l’une des seules courses que j’ai aban­don­née dans ma car­rière. Et a contra­rio, c’est là où il y a deux ans j’ai bat­tu pour la pre­mière fois les grands cham­pions, au som­met, avec Van Gar­de­ren. J’en ai de très bons sou­ve­nirs. »

Ro­main Bar­det avait ter­ mi­né deuxième de l’étape la plus dif­fi­cile de l’édi­tion 2014, une perf qui avait consti­tué un dé­clic pour le grim­peur au­ver­gnat, alors âgé de 23 ans.

« Je suis confiant »

« Pour moi, ce qui avait été ex­cellent, c’était non seule­ment cette 2e place au som­met, bat­tu d’un rien, mais aus­si la dé­fense de la 4e place au gé­né­ral, de­vant Froome et Con­tad o r, e t juste derr ière Quin­ta­na. Cette dé­fen­se­là, avec toute l’équipe, pen­dant une se­maine, ce­la a été dé­clen­cheur. Quand je suis ren­tré à la mai­son, je me suis dit : “OK, je l’ai fait une fois. Main­te­nant, je dois être ca­pable de le re­faire”. »

De re­tour sur les routes de son pre­mier haut fait d’armes, Bar­det vou­dra confir­mer son bon dé­but de sai­son, tant au Tour d’Oman (2e) qu’à Pa­ris­Nice, ache­vé pour la pre­mière fois dans le top 10 (9e).

« Je suis confiant, j’es­père que le phy­sique va en­core pro­gres­ser », confie le Bri­va­dois, épau­lé pour la pre­mière fois de la sai­son par l’Au­rilla­cois d’adop­tion, Fran­çois Bi­dard.

BAR­DET.

Après Pa­ris-Nice, di­rec­tion la Ca­ta­logne.

PHO­TO D. PARAT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.