Ch­ris Oli­ver compte ap­por­ter sa vi­tesse et sa­po­ly­va­lence

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS BASKET-BALL -

Ar­ri­vé mar­di soir à Vi­chy, Ch­ris Oli­ver va jouer son pre­mier match sous ses nou­velles cou­leurs, dès cet après- mi­di, au Pierre- Cou­lon.

Ve­nu en rem­pla­ce­ment de Phi­lippe Haquet, bles­sé à un ge­nou pour plu­sieurs se­maines, l’ai­lier­fort amé­ri­cain a dû tout de suite se plon­ger dans les sys­tèmes de jeu de Vi­chy­Cler­mont. Tout sauf un pro­blème pour ce joueur qui connaît le cham­pion­nat fran­çais pour y avoir évo­lué en Pro A (Stras­bourg, Nan­terre, Cho­let) et en Pro B ( Bou­la­zac). « On re­cher­chait un joueur d’ex­pé­rience » , ex­plique Fabien Ro­meyer.

Ch­ris Oli­ver cor­res­pond donc par­fai­te­ment au pro­fil. L’in­té­res­sé confirme sans sour­ciller : « Je suis en train de prendre mes marques mais je sais m’adap­ter à tout. »

Pou­vant évo­luer aux postes 3 et 4, le cham­pion de France 2013 (avec Nan­terre), vain­queur de l’Eu­ro­chal­lenge en 2010 ( avec les Al­le­mands de Tue­bin­gen), compte ap­por­ter « (sa) vi­tesse et (sa) po­ly­va­lence ».

« Je me sens en forme », in­dique le joueur (30 ans, 2,01 m) qui a fait la pre­mière moi­tié de la sai­son au Ja­pon avant de re­joindre la Ré­pu­blique do­mi­ni­caine. « Là­bas, je me suis bles­sé à un mol­let et je suis ren­tré à la mai­son (aux États­Unis). »

« Il joue sur­tout face au cercle. Main­te­nant, il faut qu’il s’adapte au r ythme de Pro B », pré­cise Fabien Ro­meyer, pas­sé maître dans l’art d’in­té­grer des joueurs dans l’ur­gence. Sa mé­thode : « On va à l’es­sen­tiel. C’est pour ce­la qu’il est im­por­tant de re­cru­ter des joueurs qui im­priment vite grâce à leur vé­cu. »

À ce rythme, quand il re­ga­gne­ra les par­quets de Pro B, Ta­fa­ri To­ney fe­ra presque fi­gure de cadre his­to­rique de la JAVCM.

RE­CRUE. « Je me sens en forme », a in­di­qué l’an­cien joueur de Nan­terre. PHO­TO DO­MI­NIQUE PARAT

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.