Fes­ti­val de l’Hu­mour : Has­san « laisse sa carte » et le pu­blic mort de rire

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - AGGLOMÉRATION -

Le com­bat de la clé de sol contre la clé de 12

« Je crois que je suis né pour faire rire et rire aus­si » confie Has­san. Cette pro­pen­sion à « dé­con­ner » , il la tient de son père (qui vient de re­joindre le bled, il y a trois se­maines pour sa der­nière de­meure) il y a tou­jours une pe­tite blague qui va bien, c’est gé­né­tique » prin­cipe de re­la­ti­vi­té, le spec­tacle doit conti­nuer.

Ses bons mots, ses ex­pres­sions sur le ra­soir et son flot lin­guis­tique em­prunt de mixi­té cultu­relle étaient très at­ten­dus sa­me­di 19 mars par les fes­ti­va­liers de la salle Ray­noird.

Has­san Mou­had­dah re­vient après deux autres pres­ta­tions qui avaient lais­sé des traces : OGM ( ori­gine gé­né­ti­que­ment mo­di­fiée) et le Beur­geois Gen­til­homme, Sca­pin des temps mo­dernes. Ce week­end, il a « Lais­sé sa carte » de pro­fes­sion­nel du rire pour un Contrat à Du­rée In­dé­ter­mi­née.

Ce Beur né au Ma­roc, se per­met tout avec dex­té­ri­té ver­bale « Il y a tou­jours quelque chose d’in­té­res­sant à prendre chez l’autre ». Il tra­vaille sur les mots, fa­çon Sté­phane De Groodt du sud « Quel sud, re­plique­t­il, je suis d’Afrique du nord » le ton est don­né…

Co­au­teur et col­la­bo­ra­teur, avec Do­mi­nique Perr in, il avoue qu’elle est très forte dans l’écri­ture des jeux de mots de langue fran­çaise et que, lui, amène le dé­lire, la fan­tai­sie et le « pé­tage de plomb » Col­la­bo­ra­tion réus­sie si on en juge par le spec­tacle au verbe haut.

La source de l’hu­mour étant entre autre, l’au­to­dé­ri­sion, Has­san offre au pu­blic un bi­lan de com­pé­tences pro­fes­sion­nelles ahu­ris­sant qui passe de di­rec­teur de mai­son de re­traite avec ses pé­pés na­geurs au mé­de­cin gé­né­ra­liste et son pa­tient Said qui consi­dère la CMU comme cou­sine du PMU. Son par­cours d’avo­cat nage au mi­lieu de vo­leurs avec une grande mixi­té so­ciale. Sa vo­ca­tion de pia­niste est contra­riée par un père ga­ra­giste, c’est donc un com­bat de clé de sol contre clé de 12.

Pe­tit pas­sage par le fa­bu­leux monde de la psy­cho­lo­gie, puis ce­lui de la tha­las­so­thé­ra­pie pour ter­mi­ner par le fa­bu­leux mé­tier de som­me­lier « vous re­pren­drez bien un verre » c’est ce que le pu­blic, ve­nu en nombre, a fait pour conclure l’en­ga­ge­ment dé­fi­ni­tif de cet hu­mo­riste en­ga­gé et in­tel­li­gent.

Son pro­chain spec­tacle. «À double tour », avec Do­mi­nique Per­rin. Quatre in­gré­dients : deux profs, une salle de classe, le jour de la Saint Va­len­tin, une panne d’élec­tri­ci­té et…

HU­MOUR. Mer­ci Has­san, nul doute que l’on vous re­con­tac­te­ra.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.