Yo­ko Ono, la sor­cière mal ai­mée

Le Mu­sée d’art contem­po­rain de Lyon consacre à l’ar­tiste ja­po­naise, veuve de l’ex Beat­tles John Len­non, sa pre­mière ré­tros­pec­tive en France : « Lu­mière de l’aube ». A 83 ans, il était temps.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE - Ri­chard Ben­gui­gui ri­chard.ben­gui­gui@cen­tre­france.com

As­seyez­vous de­vant ce jeu d’échec. Toutes les pièces sont blanches. Que res­sen­tez­vous ? Cer­tains y ver­ront un mes­sage de paix en écho au fa­meux « War si over » , lan­cé en 1969 à Am­ster­dam par Yo­ko Ono et John Len­non et qui s’af­fiche sur un mur en­tier de l’ex­po­si­tion. D’autres se­ront trou­blés par l’ab­sence d’al­té­ri­té.

Plus loin, une pièce est en­tiè­re­ment plon­gée dans le noir. Les spec­ta­teurs sont in­vi­tés à se tou­cher. Mais vous que fe­rez­vous ? Ques­tion qui ren­voie cha­cun à ses propres li­mites.

Une vi­déo re­trace l’ex­pé­rience « Cut piece » réa­li­sée par l’ar­tiste ja­po­naise dans les an­nées 60. As­sise sur une scène, elle in­vi­tait, im­pas­sible, les spec­ta­teurs à ve­nir dé­cou­per à l’aide d’une paire de ci­seaux des mor­ceaux de ses vê­te­ments…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.