Tou­lon au bout du sus­pense

Le Ra­cing bat­tu perd la 2e place (21­20)

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS - VILLE­NEUVE- D’ASCQ Pierre-Mau­roy). ( stade

Tou­lon, avec une équipe pour­tant re­ma­niée, a créé la sur­prise en s’im­po­sant 21-20 à l’is­sue d’un match à re­bon­dis­se­ments face au Ra­cing 92.

Alors que les Ra­cing­men étaient par­ve­nus à com­bler un re­tard de quinze points en se­conde pé­riode, le pi­lier rem­pla­çant Mar­tin Cas­tro­gio­van­ni a tout gâ­ché en of­frant par une grosse bé­vue la pé­na­li­té de la vic­toire à Fré­dé­ric Mi­cha­lak.

Un épi­logue qui per­met de lan­cer de la meilleure des ma­nières des re­trou­vailles an­non­cées pal­pi­tantes en quart de fi­nale de Coupe d’Eu­rope, le 10 avril à Co­lombes. Cette ren­contre de Top 14, au terme de la­quelle Tou­lon grille la deuxième place du clas­se­ment au Ra­cing, a per­mis éga­le­ment de mettre en lu­mière la dé­fense et la jeu­nesse tou­lon­naises ( Be­lan no­tam­ment) tan­dis que la stra­té­gie du Ra­cing, avec un jeu large­large souvent im­pro­duc­tif, pose un cer­tain nombre de ques­tions.

Certes les Ra­cing­men réus­sis­saient de belles passes au con­tact et de pro­met­teuses per­cées, mais ils per­daient souvent le bal­lon, comme à la 16e mi­nute, ce qui per­met­tait à De­lon Ar­mi­tage d’apla­tir en coin après une longue course (8­3).

En tête 11 à 3 à la pause, les Varois pro­fi­taient d’une nou­velle mal­adresse du Ra­cing : le n° 8 Charles Ol­li­von ré­cu­pé­rait un bal­lon éga­ré pour ser­vir Théo Be­lan qui fi­lait entre les po­teaux.

Maîtres du bal­lon mais in­ca­pables de concré­ti­ser, les Ra­cing­men ne dé­viaient ce­pen­dant pas de leur ligne de conduite et im­po­saient de longues sé­quences à des Tou­lon­nais va­leu­reux.

L’ar­deur fran­ci­lienne fi­nis­sait par payer quand le troi­sième ligne in­ter­na­tio­nal Wen­ces­las Lau­ret s’af­fa­lait dans l’en­but (18­13, 74e). Le match était même to­ta­le­ment re­lan­cé quand, après une faute tou­lon­naise, Maxime Machenaud jouait ra­pi­de­ment à la main, se fau­fi­lait et réus­sis­sait à trans­mettre à Dan Car­ter, qui ins­cri­vait ce que l’on pen­sait être l’es­sai de la vic­toire (77e).

Mais Cas­tro­gio­van­ni se ren­dait cou­pable d’un écran gros­sier lors du ren­voi. A 36 mètres, face aux p o t e a u x , Mi c h a l a k n e trem­blait pas et per­met­tait aux tr iples cham­pions d’Eu­rope en titre de frap­per fort.

LA FICHE

Ra­cing bat Tou­lon 22- 21. Mi- temps : 3- 11. 40.000 spec­ta­teurs en­vi­ron. Ar­bitre : Laurent Car­do­na.

Ra­cing 92 : 2 es­sais de Lau­ret (74e) Car­ter (77e) ; 2 pé­na­li­tés (10e, 59e) et 2 trans­for­ma­tions de Car­ter. Tou­lon : 2 es­sais de D. Ar­mi­tage (16e), Be­lan (53e) ; 3 pé­na­li­tés (6e, 20e, 80e) et 1 trans­for­ma­tion de Mi­cha­lak (53e).

Du­lin - Im­hoff, Cha­van­cy (Vu­li­vu­li, 13e), Car­ter, An­dreu - (o) Tales (Goo­sen, 64e), (m) Machenaud - Le Roux, Ma­soe (Claas­sen, 72e), Lau­ret - Van der Merwe (Ca­riz­za, 63e), Char­te­ris - Du­cal­con (Cas­tro­gio­van­ni, 55e), Szarzewski (cap.) (Chat, 57e), Bru­gnaut (Var­ta­nov, 55e).

Coo­per - D. Ar­mi­tage, Be­lan ( Ha­ba­na, 72e ), Tay­lor, O’Con­nor - (o) Mi­cha­lak, (m) Es­cande - An­net­ta, Ol­li­von, Bru­ni (Cra­mond, 3e, Mi­kau­tadze, 74e) - Mi­kau­tadze (Su­ta, 68e), Las­salle - Sau­lo (Fre­sia, 41e), Orio­li (cap.) (Na­tria­sh­vi­li, 71e), Mé­ni­ni (Bou­ghan­mi, 41e).

SUR LE FIL. Les Tou­lon­nais peuvent exul­ter. La der­nière pé­na­li­té de Mi­cha­lak leur a per­mis de rem­por­ter ce match.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.