SANS VIANDE !

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - GRAND ANGLE -

Vé­gé­ta­rien, non mer­ci ! Pas ques­tion de faire l’im­passe sur une bonne côte de boeuf ou un pe­tit fi­let mi­gnon de porc au miel. De temps en temps. – Ah ! de temps en temps. Alors vous êtes une sorte de flexi­ta­rien ? – Flexi­ta­rien ? Qu’est-ce que c’est ? Vé­gé­ta­rien, sans viandes, je sais. Vé­gé­ta­lien, sans viandes, pois­sons, crus­ta­cés, mol­lusques ni pro­duits lai­tiers, oeufs, gé­la­tine ou miel…, je vois à peu près. Vé­gan, qui, en plus, ex­clut le cuir, la four­rure, la laine, la soie, la cire d’abeille, les cos­mé­tiques et les mé­di­ca­ments tes­tés sur les ani­maux ou conte­nant des sub­stances ani­males dans sa vie quo­ti­dienne, je connais. Mais flexi­ta­rien, non, c’est nou­veau ? – Non. Le terme existe de­puis 2004. Mais ten­dance, oui. Sur­tout de­puis la COP21. C’est être vé­gé­ta­rien et s’au­to­ri­ser de la viande par­fois. – Par­fois ? Une fois par se­maine, par mois, par an? – A l’oc­ca­sion. Par plai­sir pur ou pour évi­ter le cô­té « diète so­ciale » du vé­gé­ta­risme. – Ah pas mal ! Man­ger moins de viande mais de la bonne. Oui, ça me plaît. Je suis flexi­ta­rien !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.