Pas de greffe sans le re­lais des bé­né­voles

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - AGGLOMÉRATION - AUZON/VAL D'ALLIER -

L’as­sem­blée gé­né­rale d’Adot 63 (As­so­cia­tion pour le don d’or­ganes et de tis­sus hu­mains), te­nue à l’es­pace des Chanvres sous la pré­si­dence de Di­dier Fleu­ry, a don­né lieu à un bi­lan des pré­lè­ve­ments d’or­ganes et des greffes.

Si l’ac­ti­vi­té des trans­plan­ta­tions est en lé­gère aug­men­ta­tion en France (5.745 contre 5.357), le nombre de per­sonnes en at­tente l’est aus­si (elles sont ac­tuel­le­ment 21 378).

Le taux d’op­po­si­tion à un pré­lè­ve­ment (*) est de plus 32 % au ni­veau na­tio­nal. Au CHU de Cler­mont, les pré­lè­ve­ments d’or­ganes ont bais­sé de 36 à 29, mais le taux d’op­po­si­tion est net­te­ment in­fé­rieur au taux na­tio­nal (20.6 %). Si le nombre de greffes ré­nal a di­mi­nué (45 contre 55 ),la greffe à par­tir d’un don­neur vi­vant est sable (6 en 2015). Le nombre de greffes car­diaques a aug­men­té (17 contre 14), et le nombre de greffes de foie est res­té stable à 19.

Pour re­ve­nir aux ac­ti­vi­tés lo­cales, la se­cré­taire de l’as­so­cia­tion, Ani­cette Ma­reine, a illus­tré le dy­na­misme des bé­né­voles.

Mal­gré leur faible nom­ bre, ils ont pu as­su­rer 88 in­ter­ven­tions dans les col­lèges, ly­cées, et éta­blis­se­ments d’en­sei­gne­ments su­pé­rieur, le plus sou­vent en col­la­bo­ra­tion avec la Coor­di­na­tion hos­pi­ta­lière des pré­lè­ve­ments d’or­ganes du CHU de Cler­mont.

Plu­sieurs confé­rences ont éga­le­ment été or­ga­ni­sées, et de nom­breux stands d’in­for­ma­tions, te­nus au fil de l’an­née.

Les ré­sul­tats des cam­pagnes sur le don de moelle os­seuse s’avèrent ex­cel­lents en 2015, grâce à la col­la­bo­ra­tion de l’EFS, des as­so­cia­tions de don­neurs de sang bé­né­voles et d’une Équipe pour la Vie.

Tout au long de l’an­née l’Adot 63 a sou­te­nu des étu­diants ayant choi­si le don d’or­ganes comme thème de leur travail uni­ver­si­taire.

La nou­veau­té au ni­veau de la sen­si­bi­li­sa­tion a été de va­li­der Aba­bo, un jeu créé par Yan­nis Li­dy et Do­rian Ber­the­lot pri­mé au fes­ti­val Lu­dix 2014 et pré­sen­té au der­nier con­grès na­tio­nal. Il per­met­tra de par­ler du don d’or­ganes et de moelle os­seuse en fa­mille ou entre amis.

Le bi­lan fi­nan­cier pré­sen­té par le Tré­so­rier Jean­Claude Pra­dier a mon­tré une par­faite ges­tion, entre maî­trise des dé­penses et re­cherche des re­cettes.

Les ob­jec­tifs pour 2016 consis­te­ront à af­fir­mer sa pré­sence dans les ser­vices de greffe au CHU de Cler­mont­Fd ; et bien sûr à ac­com­pa­gner les pa­tients en at­tente de greffe.

Pa­ral­lè­le­ment, on conti­nue­ra à sen­si­bi­li­ser les sco­laires et le grand pu­blic, en s’ap­puyant sur les re­lais ha­bi­tuels ; à or­ga­ni­ser des ani­ma­tions (marche des Pêche­Lune pour une vie, concert de fin d’an­née) ou à en sou­te­nir (Les Vi­rades de l’es­poir ; Cou­rir à Cler­mont, La Cha­ma­lié­roise, La Cler­mon­toise) ; à ré­pondre aux in­vi­ta­tions des mu­tuelles, as­so­cia­tions ou or­ga­nismes liés aux ques­tions de san­té ; à ap­puyer les étu­diants dans leurs re­cherches sur le don d’or­ganes ; à re­layer la Jour­née na­tio­nale sur le don d’or­ganes au mois (juin) et la Jour­née mon­diale (oc­tobre) ; et à pro­mou­voir le jeu Aba­bo.

(*) L’amen­de­ment Tou­raine qui vise à aug­men­ter le pré­lè­ve­ment d’or­ganes en­tre­ra en ap­pli­ca­tion en 2017. Toute per­sonne qui n’est pas ins­crite sur le re­gistre na­tio­nal des re­fus ou n’a pas fait connaître de son vi­vant son op­po­si­tion au pré­lè­ve­ment se­ra pré­le­vée, et les mé­de­cins in­for­me­ront la fa­mille du pré­lè­ve­ment. Or, aver­tit l’Adot, si le dé­cret de cet amen­de­ment est pu­blié en l’état, ce­la risque de mettre en dif­fi­cul­té les mé­de­cins et co­or­di­na­tions hos­pi­ta­lières.

UN SOU­HAIT : FAIRE PLUS. Les bé­né­voles sont les bien­ve­nus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.