Les li­mites de la géo­gra­phie po­li­tique

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - AGGLOMÉRATION - AUZON/VAL D'ALLIER -

Le Con­seil dé­par­te­men­tal du Puy­de­Dôme et la com­mu­nau­té scien­ti­fique ré­gio­nale avaient choi­si la géo­gra­phie po­li­tique comme thème du Bar des sciences qui s’est te­nu à la Baie des singes.

Le soin de di­ri­ger les dé­bats avait été confié au pro­fes­seur Jean Cha­zal, doyen de la fa­cul­té de mé­de­cine et membre du con­seil scien­ti­fique du Bar des sciences. Les contri­bu­tions étaient ap­por­tées par Fa­bien Co­nord, his­to­rien ; Franck Chi­gnier­Ri­bou­lon, géo­graphe ; Ma­ry Fran­çoise Re­nard, éco­no­miste ; Pierre SaintA­mans, pré­sident du Ci­made 63 (1), et le co­lo­nel Phi­lippe Ro­bin, ad­joint au gé­né­ral com­man­dant la 3° BLB (2).

À tra­vers les ques­tions du pu­blic ont été abor­dés de nom­breux dos­siers géo­po­li­tiques : l’émer­gence de la Chine, qui re­met en cause l’hé­gé­mo­nie amé­ri­caine ; le pro­blème des mi­grants ; le conflit is­raé­lo­pa­les­ti­nie ; et bien d’autres su­jets dans les­quels le fac­teur hu­main joue un tel rôle que l’on ne sau­rait en pré­voir les évo­lu­tions. D’autres fac­teurs que ceux­là peuvent en­core mo­di­fier la géo­po­li­tique, comme les res­sources en ma­tières pre­mières (pé­trole, gaz de schiste), voire le sport (le football, no­tam­ment).

Tou­jours est­il qu’on ne peut pas pré­voir l’ave­nir. Qui au­rait pu pré­voir la fin de l’Apar­theid en Afrique du sud ? La chute du mur de Ber­lin ? L’écla­te­ment de l’Union so­vié­tique ? La pous­sée de l’is­la­misme ?

L’ac­cès aux res­sources na­tu­relles, no­tam­ment éner­gé­tiques, les conflits mi­li­taires, cultu­rels, eth­niques ou re­li­gieux exa­cerbent les rap­ports de force en de nom­breux points de la pla­nète.

Il re­vient donc à la géo­gra­phie po­li­tique d’éta­blir un lien avec la réa­li­té po­li­tique et de four­nir les po­li­tiques en élé­ments fa­vo­ri­sant la prise de dé­ci­sion.

Bien que l’on ne puisse pré­dire l’ave­nir, on peut tout de même avoir une vi­sion à quinze ou vingt ans, par exemple en ma­tière en­vi­ron­ne­men­tale (comme avec la Cop 21) et dé­mo­gra­phique.

(1) Co­mi­té in­ter­mou­ve­ments au­près des éva­cués, une as­so­cia­tion oe­cu­mé­nique de so­li­da­ri­té ac­tive avec les étran­gers, membre de la Fé­dé­ra­tion pro­tes­tante de France.

(*) Bri­gade lé­gère de blin­dés (Li­moges).

UN DÉ­BAT D’AC­TUA­LI­TÉ. Fa­bien Co­nord, Franck Chi­gnier-Ri­bou­lon, Ma­ry-Fran­çoise Re­nard, Pierre Saint-Amans et le co­lo­nel Phi­lippe Ro­bin (de gauche à droite).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.