Troi­sième sacre pour le « TGV » Pa­ris Saint-Ger­main

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS L'ACTU - NATIONALE -

Grâce à sa vic­toire (37-30) sa­me­di contre Tou­louse, le PSG hand­ball a été sa­cré cham­pion de France pour la troi­sième fois, à vive al­lure et en écra­sant presque tout sur son pas­sage.

Avec 11 points d’avance à cinq jour­nées de la fin, Pa­ris ne peut plus être re­joint par son pre­mier dau­phin Saint­Ra­phaël qui s’est im­po­sé à Aix (38­28).

Le club de la ca­pi­tale, dé­jà ti­tré en 2013 et 2015, a me­né un train d’en­fer en cham­pion­nat où il a rem­por­té tous ses matches sauf ce­lui per­du à Mont­pel­lier (31­32), le 29 oc­tobre lors de la 8e jour­née.

Il est de­ve­nu le cham­pion le plus pré­coce de ses vingt der­nières an­nées, fai­sant mieux que son pré­cé­dent re­cord de vi­tesse éta­bli en 2013 à quatre jour­nées de la fin.

Rêves de Fi­nal four

Le club de hand­ball le plus riche d’Eu­rope, avec 14,76 mil­lions d’eu­ros de bud­get, était le gran­dis­sime fa­vo­ri. Il s’était consi­dé­ra­ble­ment ren­for­cé en at­ti­rant no­tam­ment la star de l’équipe de France Ni­ko­la Ka­ra­ba­tic, au­teur de 8 buts pour son re­tour de­puis la nais­sance de son pre­mier en­fant le 7 avril, et de son frère ca­det Lu­ka (2 buts). L’ar­ri­vée du duo s’était ac­com­pa­gnée de celle de l’en­traî­neur Zvo­ni­mir Ser­da­ru­sic, le « men­tor » de Ni­ko­la Ka­ra­ba­tic lorsque ce­lui­ci évo­luait à Kiel, entre 2005 et 2009. Les Pa­ri­siens peuvent donc dé­sor­mais pré­pa­rer le duel le plus im­por­tant de leur sai­son en quarts de fi­nale de la C1 contre Za­greb (23 avril1er mai), qu’ils ont bat­tu deux fois au 1er tour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.