Vi­chy s’in­cline de­vant son em­pe­reur

Point d’orgue des neu­vièmes fêtes Na­po­léon III, au­jourd’hui, à Vi­chy, avec le grand dé­fi­lé. Et tou­jours, à voir, une ex­po­si­tion in­édite en pro­vince sur le canal de Suez.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - GRAND ANGLE - Mat­thieu Per­ri­naud mat­thieu.per­ri­naud@cen­tre­france.com

Il était une fois une Belle époque. Sous son rayon­ne­ment bien­veillant, s’épa­nouit Vi­chy la douce, lieu de cure et d’Épi­cure, de thermes et d’éclo­sions, de pè­le­ri­nage, et de vil­lé­gia­ture.

Le beau monde s’y cô­toie avec dé­lice. Cer­tains y laissent des plumes, d’autres des traces. Comme Na­po­léon III, em­pe­reur bâ­tis­seur in­jus­te­ment res­té dans l’ombre de son oncle bel­li­queux. Il est ve­nu, il a vu, il a ai­mé.

Pas­sion­né­ment. Au point de dé­tour­ner le cours d’un fleuve et dé­pla­cer les mon­tagnes pour mieux des­si­ner les contours de ses rêves de mo­der­ni­sa­tion.

Cette em­preinte, Vi­chy ne l’a ja­mais lais­sé s’ef­fa­cer. Mieux, elle la fête, chaque an­née, le temps de quelques jour­nées cos­tu­mées, aus­si nos­tal­giques qu’eu­pho­riques. Neu­vième édition, cette an­née. Avec bals, dé­fi­lés, re­cons­ti­tu­tion his­to­rique et des mil­liers de vi­si­teurs.

Et deux in­vi­tés de marque, aus­si. D’abord « Lou­lou », le prince im­pé­rial au des­tin sa­cri­fié. Et puis une vaste ex­po­si­tion, in­édite en pro­vince, consa­crée au canal de Suez. De prime abord, pas évident, le lien avec Vi­chy. Et pour­tant.

Par­mi ce beau monde, in­vi­té à bé­né­fi­cier de l’au­ra lo­cale, le gra­tin cai­rote n’a pas fait ex­cep­tion à la règle. Le vice­roi, même. Le Khé­dive. Il ren­contre là, en 1867, au fil de l’Al­lier, Fer­di­nand de Les­seps, di­plo­mate gé­nial et vi­sion­naire, ini­tia­teur du pro­jet de canal de Suez, sou­te­nu par Na­po­léon III et son épouse Eu­gé­nie.

Suf­fi­sant pour la pos­té­ri­té. Un pe­tit ef­fet pa­pillon plus tard, la ci­té ther­male s’em­pare de ce duo au som­met pour en­fon­cer le clou de l’ami­tié fran­co-égyp­tienne. D’où cette ex­po­si­tion pé­trie d’oeuvres ra­ris­simes, prê­tées par l’As­so­cia­tion du sou­ve­nir de Fer­di­nand de Les­seps et du canal de Suez.

Cri­no­lines et gi­bus

L’his­toire, en toiles de maîtres sous les pla­fonds sculp­tés, d’un pro­jet pharaonique, creu­set d’une re­la­tion à nulle autre pa­reille entre les deux pays. Et donc l’écho a re­ten­ti à Vi­chy, en amont comme en aval.

« Être à Vi­chy me per­met de cas­ser les sté­réo­types, s’en­thou­siasme Ni­vine Kha­led, conseiller cultu­rel près de l’am­bas­sade d’Égypte en France. Dans ma tête, l’his­toire lo­cale n’était pas très glo­rieuse. En fait, en ar­ri­vant ici, j’ai im­mé­dia­te­ment fait le lien avec l’ar­chi­tec­ture des villes du canal. Il y a même un ca­fé qui s’ap­pelle Le Khé­dive ça prouve cette re­la­tion d’ami­tié et de confiance, entre les deux pays, sym­bo­li­sée par le canal. »

His­to­riques et géo­gra­phiques donc, cette an­née, les fêtes Na­po­léon III. Trois jour­nées pour ha­biller la ville de cri­no­lines et de gi­bus, d’anec­dotes et de faits de gloire. Avec le grand dé­fi­lé, au­jourd’hui, pour en­fon­cer le clou de l’en­goue­ment po­pu­laire. Car Vi­chy n’ou­blie pas. Pas, en tout cas, cette Belle époque et ce beau monde, qui ont fa­çon­né l’his­toire de France et d’ailleurs, le long des parcs boi­sés. Illustres sou­ve­nirs. Et à Vi­chy, les sou­ve­nirs, ce­la se fête.

PHO­TO DO­MI­NIQUE PARAT

PA­LAIS DES CON­GRÈS-OPÉ­RA. L’ex­po­si­tion in­édite sur le canal de Suez, pro­jet ini­tié par Fer­di­nand de Les­seps, vi­si­tée par ces dames et mes­sieurs, pa­rés de leur cos­tume d’époque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.