« Lou­lou », in­vi­té d’hon­neur

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - GRAND ANGLE -

DES­TIN ■ Il s’ap­pelle Eu­gène Louis Jean Jo­seph Bo­na­parte. Le 16 mars 1856, à l’heure de son pre­mier cri, une co­horte de fées s’est dé­jà pen­chée sur son ber­ceau. Et pour cause. Il est le fils de Na­po­léon III et pe­tit prince de l’em­pire. Bap­ti­sé à Notre­Dame­dePa­ris, filleul du pape Pie IX et de la reine Vic­to­ria d’An­gle­terre, il est pro­mis à un des­tin hors norme. De­ve­nir em­pe­reur, lui aus­si, qua­trième du nom. Mais la guerre fran­co­prus­sienne pré­ci­pite la chute du ré­gime, et le vent de l’His­toire em­porte avec lui les rêves de gloire du jeune et po­pu­laire « Lou­lou », qui mour­ra en 1879, à 23 ans, pour le compte de l’ar­mée an­glaise. En­tre­temps, il a eu le loi­sir de rendre vi­site à son em­pe­reur de père à Vi­chy, lors d’une cure. Il est au­jourd’hui l’in­vi­té, ou le sou­ve­nir d’hon­neur de ces fêtes Na­po­léon.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.