Un nou­veau lieu pour le Mu­sée en Herbe

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - MAGDIMANCHE -

Après plus de sept ans pas­sés rue Hé­rold, le Mu­sée en Herbe s’est ins­tal­lé en fé­vrier au 23, rue de l’Arbre-Sec Pa­ris, tou­jours dans le 1er ar­ron­dis­se­ment, dans un nou­veau lieu plus spa­cieux et mieux adap­té à la ré­cep­tion du pu­blic, à proxi­mi­té im­mé­diate du Louvre et de la Nou­velle Sa­ma­ri­taine. Les ar­chi­tectes Olayi­mi­ka Fa­la­dé et Cla­risse Krause se sont at­ta­chés à as­so­cier les usa­gers dans une « co-concep­tion » du pro­jet. « De la même fa­çon que le mu­sée pro­pose aux en­fants des ate­liers sur les oeuvres, on leur a pro­po­sé un ate­lier sur le fu­tur mu­sée, afin qu’ils puissent s’ex­pri­mer et nous dé­crire leur mu­sée idéal. On leur a pré­sen­té le lieu, des ma­quettes, les nou­veaux es­paces qu’ils ont pu s’ap­pro­prier. C’est no­tam­ment grâce à eux qu’est ve­nue l’idée de ces LED colorées à adap­ter en fonc­tion des ex­po­si­tions, comme celles dans l’es­ca­lier. » De­puis 1975, le Mu­sée en Herbe pré­sente des ex­po­si­tions d’art adap­tées à tous. À 40 ans, il reste un en­fant ter­rible que l’on af­fec­tionne jusque dans sa maxime « Le seul mu­sée pour les 3 à 103 ans ». Le Mu­sée en Herbe se dé­couvre « un peu comme une cha­rade où mon Tout se­rait une ap­proche de l’art ba­sée sur la pé­da­go­gie, le jeu et l’humour ». L’an der­nier l’ex­po­si­tion « Le Mu­sée ima­gi­naire de Tin­tin » a at­ti­ré plus de 110.000 vi­si­teurs.

HUMOUR. L’art à por­tée de tous, de 3 à 103 ans. PHO­TO EM­MA­NUELLE DE­NYS

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.