Le Bré­si­lien Lu­cas di Gras­si en beau­té

Pour le pre­mier Prix de Pa­ris, ce sa­me­di

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS -

Le Bré­si­lien Lu­cas di Gras­si (Au­di Sport Abt) a rem­por­té le 1er eP­rix de Pa­ris, sa­me­di aux In­va­lides, en bat­tant sur leurs terres les deux construc­teurs fran­çais en­ga­gés, DS et Renault.

Ar­ri­vé en lea­der du Cham­pion­nat de For­mule Elec­trique, di Gras­si a ter­mi­né de­vant le Fran­çais Jean­Eric Vergne (DS Vir­gin) et le Suisse Sé­bas­tien Bue­mi (Renault e.dams), grâce à un très bon dé­part sui­vi d’une course par­faite ter­mi­née au ra­len­ti, der­rière la voi­ture de sé­cu­ri­té.

Des mil­liers de spec­ta­teurs ont as­sis­té à cette course in­tense, dont le Pre­mier mi­nistre Ma­nuel Valls et la maire PS de Pa­ris, Anne Hi­dal­go, qui avait don­né le feu vert à l’or­ga­ni­sa­tion de cet évé­ne­ment en plein coeur de Pa­ris

M. Valls a pas­sé un long mo­ment au mi­lieu des

LE CLAS­SE­MENT

1. Di Gras­si (Bré./ABT Schaef­fler Au­di), 45 tours ; 2. Vergne (Fra./ DS Vir­gin), à 0”853 ; 3. Bue­mi (Sui./Renault e.dams), à 1”616 ; 4. Prost (Fra./Renault e.dams), à 2”142 ; 5. Sar­ra­zin (Fra./Ven­tu­ri), à 3”544... mo­no­places 100 % élec­triques, avec aus­si le Prince Al­bert de Mo­na­co, ve­nu en­cou­ra­ger l’écu­rie mo­né­gasque Ven­tu­ri, et du pré­sident de la Fé­dé­ra­tion in­ter­na­tio­nale de l’au­to­mo­bile (FIA), Jean Todt.

« C’est sû­re­ment la plus belle course de­puis le lan­ce­ment de la For­mule E. L’am­biance était in­croyable, avec des gens sur les bal­cons, comme à Mo­ na­co. Je suis aus­si très fier de ce qui a été réus­si ici, quelques mois après les at­ten­tats », a ré­su­mé Vergne, na­tif de la ré­gion pa­ri­sienne et an­cien pi­lote de For­mule 1.

Plu­sieurs mil­liers de spec­ta­teurs, payants ou in­vi­tés, ont pas­sé la jour­née de sa­me­di sur le par­vis des In­va­lides, au­tour d’un cir­cuit pro­vi­soire de 1,9 km et 14 vi­rages, ins­tal­lé en une se­maine grâce à plu­sieurs pé­niches ayant ap­por­té des tonnes de ma­té­riel et de blocs de bé­ton.

En plus des séances d’es­sais et de la course, à suivre sur un écran géant en écou­tant des DJs, les plus cu­rieux ont pu es­sayer des vé­los ou des trot­ti­nettes élec­triques dans le « evil­lage » ins­tal­lé le long des pe­louses des In­va­lides, au bord de la Seine.

D’autres ont joué au cir­cuit élec­trique, avec des voi­tures miniatures ou se sont pris pour des pi­lotes sur des si­mu­la­teurs. Le plus doué et le plus heu­reux, Hu­go Qué­niat, 16 ans, a pu se me­su­rer à neuf « vrais pi­lotes » lors d’une « e­race » sui­vie en di­rect par des spec­ta­teurs en­thou­siastes.

Renault et DS (groupe PSA), ont in­vi­té des clients fi­dèles ou po­ten­tiels à as­sis­ter à cet évé­ne­ment in­édit à Pa­ris. « La For­mule E, c’est le sport au­to du 21e siècle », di­sait le di­rec­teur de DS, Yves Bon­ne­font, à la veille de cette grande pre­mière.

Les deux pro­chaines manches de la For­mule E au­ront lieu à Ber­lin et Mos­cou.

PO­DIUM. Vic­toire du Bré­si­lien de­vant le Fran­çais Vergne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.