Pier­ron stop­pé en pleine as­cen­sion

Double frac­ture des poi­gnets

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - SPORTS - Ar­naud Clergue

Alors qu’il ve­nait de dé­cro­cher son pre­mier po­dium en Coupe du monde, Amau­ry Pier­ron est contraint à l’ar­rêt suite à une mau­vaise chute en Aus­tra­lie.

Une chute ar­rive tou­jours au plus mau­vais mo­ment. C’est ce que doit cer­tai­ne­ment pen­ser Amau­ry Pier­ron. Alors qu’il re­con­nais­sait la deuxième des­cente de la sai­son à Cairns (Aus­tra­lie), l’Au­ver­gnat a per­du le contrôle de son Com­men­cal à pleine vi­tesse. Bi­lan : les deux poi­gnets frac­tu­rés, au ni­veau du ra­dius pour le gauche et du sca­phoïde pour le droit. Point po­si­tif : les frac­tures sont ap­pa­rem­ment nettes et ne né­ces­si­te­raient, pour l’heure, pas d’in­ter­ven­tion chi­rur­gi­cale.

Pre­mier Top 5 en Coupe du Monde

À prio­ri, Amau­ry Pier­ron de­vrait donc être éloi­gné du cir­cuit mon­dial pour une pé­riode de six à huit se­maines. Un coup dur pour le ri­der du team Lac Blanc ­ Com­men­cal. Cet ac­ci­dent vient en ef­fet int­te­rompre un dé­but de sai­son des plus pro­met­teurs. Ses per­for­mances et son état d’es­prit conqué­rant lais­saient en­vi­sa­ger de belles choses pour la suite. Lors de la pre­mière étape de la Coupe du monde à Lourdes (di­manche 10 avril), Amau­ry Pier­ron a sur­pris tout son monde en in­té­grant pour la pre­ mière fois le Top 5. Le ri­der au­ver­gnat avait su pro­fi­ter des cir­cons­tances de course et de la chute du fa­vo­ri Loic Bruni à 250 mètres de la ligne, pour mon­ter sur le po­dium de l’épreuve inau­gu­rale.

Dans un très bon temps de 3’13”40, Amau­ry Pier­ron s’est rap­pro­ché des meilleurs de la dis­ci­pline, à moins de quatre se­condes de l’in­tou­chable bri­ta­ nique Aa­ron Gwin, une nou­velle fois vain­queur de l’étape inau­gu­rale.

C’est donc avec une confiance à son zé­nith qu’Amau­ry Pier­ron dé­bar­quait à Cairns pour la deuxième ses­sion de la sai­son. Mais la piste es­car­pée de la dense fo­rêt aus­tra­lienne en a vou­lu au­tre­ment.

Ce­pen­dant, pas de quoi al­té­rer le mo­ral à toute épreuve du lea­der du Team Lac Blanc ­ Com­men­cal. Si sa conva­les­cence se passe bien, il es­père re­ve­nir dès le 12 juin pour la des­cente de Leo­gang en Au­triche. Une piste qu’Amau­ry af­fec­tionne par­ti­cu­liè­re­ment : il avait rem­por­té l’épreuve dans la ca­té­go­rie ju­nior en 2014. La sur­prise de ce dé­but de sai­son se­ra­t­elle à l’heure au ren­dez­vous au­tri­chien ? Amau­ry Pier­ron vient d’en­ta­mer une autre course contre le temps, dont il ne maî­trise, pour une fois, pas tous les pa­ra­mètres.

PER­FOR­MANCE. Amau­ry Pier­ron (à droite) pre­mière fois sur le po­dium à Lourdes. est mon­té pour la

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.